Accueil Voyageurs connectés

0

Voyager nous oblige à nous préparer un minimum. Que ce soit le visa, les billets d’avion, l’hébergement, les itinéraires ou encore le budget,nous sommes rapidement submergés par toute cette masse d’informations. Lorsque vous sortez de l’Europe se pose également le problème de la monnaie. Vaut-il mieux changer votre argent avant de partir ou sur place ? La réponse n’est pas si simple.

Avec une idée ingénieuse et beaucoup de technologie, CoChange répond à cette question : quel est le bureau de change autour de moi qui propose le meilleur taux de conversion ?

Que propose cette application gratuite ?

Elle vous géolocalise afin de vous proposer l’ensemble des bureaux de change autour de vous. L’avantage de cette application est qu’elle vous informe également en temps réel des taux de change appliqués dans chaque bureau de change. Plus de 10 000 bureaux dans le monde sont déjà référencés sur la plateforme : adresses, coordonnées téléphoniques, horaires, site web etc. Vous aurez ainsi la liberté de choisir entre les différents bureaux de change proposés en fonction du meilleur taux.

En quoi permet-elle de favoriser l’économie locale ?

Pour partir à l’étranger, certains demandent une carte bancaire internationale avec des frais exorbitants appliqués à chaque achat et chaque retrait. Utiliser CoChange permet de financer les acteurs locaux (les bureaux de change en l’occurrence) et de connaître à l’avance combien va vous coûter l’échange de votre monnaie contre de la monnaie locale.

Les maîtres mots de cette application restent la simplicité, l’économie, l’économie solidaire et le partage.

 

Comme chaque année, Memotrips était au Salon du Tourisme de Paris. L’année dernière en tant qu’exposant sur le pôle Tendances et Innovations, cette année en simple visiteur à la recherche de nouvelles manières de voyager et de services innovant autour du voyage.

Salon du tourisme de Paris 2017

Nous nous sommes baladés dans les allées des destinations du monde : Japon, Etats Unis, Martinique, Espagne, etc… avant de visiter les espaces thématiques comme les séjours liés au devoir de mémoire ou des séjours linguistiques. Les instruments de musique de la Roumanie, de la Thaïlande et de la Bretagne se succèdent dans une odeur d’accras et de rhum. C’est ça le voyage!

Nous constatons une importance de plus en plus marquée du voyage sur mesure comme par exemple Mon Plan Voyage qui base son concept sur la personnalisation, l’authenticité, l’information et le partage. Nous redécouvrons Travel With a Mission qui permet de partir en mission humanitaire « clé en main » tout en bénéficiant d’une déduction d’impôts.

Coté innovation, nous retrouvons nos amis de Opwigo qui aide le voyageur dans la préparation de son voyage. Nous nous arrêtons ensuite chez Cochange pour ramasser quelques billets égarés discuter de leur application qui permet de géo localiser les taux de change des bureaux de change en temps réel autour de soi. Pratique pour éviter d’avoir à payer des commissions de change astronomiques.

Cochange

Nous avons ensuite découvert un nouvel acteur dans l’écosystème des startups du voyage : Hostelp qui permet de troquer des nuits chez l’habitant contre un savoir-faire. Quant à Snukr, ce service permet de créer ses propres parcours en se géolocalisant durant l’itinéraire, dans le but de partager son trajet avec d’autres voyageurs. Sur le même stand, nous découvrons également BeeSharry qui invite les curieux à partir à la rencontre des terroirs et des artisans gratuitement.

Rendez-vous incontournable du tourisme en France, le salon est une nouvelle fois à la hauteur de nos espérances avec un beau mélange entre acteurs historiques et nouveaux acteurs, innovation et pâtisseries orientales!

0

Votre assistant de voyage qui s'occupe de vos billets de train, vos réservations d'hôtels, et bien plus encore!

Wipolo, votre assistant de voyage

Vous vous êtes déjà surement retrouvé à chercher vos réservations de transport (trains, avions) dans votre boîte mail sans pour autant mettre la main dessus. Dans le cas contraire, vous vous êtes retrouvé face à une avalanche d’informations, peu claires, concernant votre prochain voyage. Nous vous présentons aujourd’hui le « rappel tout » de vos détails de voyages. Cette solution c’est Wipolo.

Qu’est-ce que c’est ?

Wipolo va vous permettre de synchroniser votre boîte mail afin d’en retirer une belle synthèse claire et design concernant votre voyage et tous les transports et réservations qui y sont liées. Vous l’aurez donc compris, c’est un mémo intelligent qui détaille vos voyages. Rajoutez à cela un mode offline qui va vous permettre d’accéder à toutes vos informations telles que vos e-billets et cartes d’embarquement mais aussi à des informations très utiles comme la météo, un convertisseur de devise une carte et un itinéraire intelligemment complet.

 wipolo2

Des alertes qui vous rassurent

Comme vos informations sur vos e-billets et vos cartes d’embarquement sont enregistrées, vous allez recevoir des alertes. Ces alertes seront affichées en temps réel et seront présentes au bon moment (comme par exemple le numéro de quai ou de la porte d’embarquement, l’heure de votre embarquement, les retards et annulations de transports, ou encore votre numéro de siège)

Comment l’utiliser ?

Il y a deux façons de l’utiliser, vous pouvez retrouver vos e-mails dans votre boîte mail, les transférer à go@wipolo.com, et enfin, télécharger l’application pour que rien ne vous échappe. Sinon, vous pouvez directement synchroniser votre boîte mail avec Wipolo pour qu’un robot trouve vos réservations et vos informations de voyages.  En d’autres termes, l’application vous permettra de répondre à un certain nombre de questions, à des moments où vous en avez absolument besoin, notamment ce genre de questions : « Mon train est-il en retard? », « Quel est mon numéro de siège ? », « Où est mon billet ? ».

Vous souhaitez utiliser ce partenaire de voyage gratuitement ? Ou vous souhaiteriez en savoir plus sur le concept et le fonctionnement de l’application ?

Consultez https://www.wipolo.com/fr

0

Seulement 2 % des voyageurs sont indemnisé concernant leurs billets d’avion, ce qui est peu. Que le vol soit annulé, retardé, complet ou même manqué, les voyageurs auront la possibilité d’être indemnisés grâce à Air Indemnité.

Jusqu’à 600 euros d’indemnisation par personne, c’est la promesse de cette plateforme dans le cas où votre reclamation vol retardé ou annulé est acceptée. On peut constater le succès de cette plateforme en consultant les avis clients (vérifiés). Très satisfaisant, malgré le délai que peut prendre la procédure, les utilisateurs ne sont pas frustrés au vu des bénéfices, et puis, ça serait encore plus long de le faire soi-même.

 Comment utiliser cette plateforme ?

 L’utilisation se fait en trois étapes toutes simples :

  • Le dépôt gratuit de votre réclamation. Si vous vivez une situation fâcheuse (comme par exemple l’annulation ou le retard d’un vol, le manque de place dans l’avion où le fait que vous l’ayez raté) vous pourrez déposer votre réclamation. Celle-ci sera prise en charge par des conseillers qui s’occuperont de toute la paperasse tout en vous tenant informé de l’évaluation de votre requête.
  • La validation, une fois que la plateforme est acceptée votre demande, vous devrez uniquement transmettre des justificatifs qui pourront prouver les problèmes survenus pour votre vol. Ensuite ? terminé, vous n’avez rien d’autre à faire, d’autant plus que les conseillers sont à votre disposition et vous informent de l’évolution du dossier.
  • En cas de succès, vous pouvez prétendre à une indemnisation forfaitaire de 250, 400 ou 600€ par passager qui dépend de la distance du trajet.

Air Indemnité prend en charge tous les frais de procédure. Vous payez une commission de 30% TTC sur l’indemnité obtenue permettant de couvrir le financement des charges d’exploitation de la plateforme. À contrario, vous ne paierez rien, la rémunération de la plateforme ne dépend que du succès de votre demande.

Enfin, dites-vous que le refus d’indemnisation atteint seulement 10 %, la plupart des dossiers et réclamations transférés sur la plateforme aboutissent à un remboursement qui pourrait bien changer votre humeur et vous faire oublier ce petit désagrément.

 La simplicité, lagratuité de la demande et quelques minutes de votre temps, c’est la force de cette solution dans le cas d’un problème de vol qui fait ces preuves depuis plus de 10 ans.

 Vous voulez en savoir plus ? Consultez leur site Web :  https://www.air-indemnite.com/fr

0

Un modèle d'échange social

PiggyBee est un acteur de l’économie collaborative, pionnier dans ce secteur adapté aux transports et à la logistique, il met en relation des voyageurs et des demandeurs de biens.

Présent depuis 2012 sur cette activité, PiggyBee a géré de multiples relations entre voyageurs et demandeurs avec des objets divers comme par exemple des biens technologiques, des vêtements, des colis, des documents, de la nourriture, des livres et même des produits cosmétiques.

Comment ça marche ?
Les demandeurs d’objets doivent publier leur demande de transport de l’objet tout en proposant un pourboire au voyageur voire même une récompense.

Les voyageurs effectuent exactement le même procédé, ils publient leurs destinations et fixent un pourboire. Un voyageur peut répondre à une annonce d’un demandeur tout comme un demandeur peut répondre à l’annonce d’un voyageur. Enfin, le lieu de livraison sera celui qui convient le mieux aux deux parties.

De par le caractère financier concernant la livraison, PiggyBee accorde une importance capitale à des sujets concernant la sécurité et la confiance. Une note est donc accordée à l’utilisateur : débutant, intermédiaire, avancé. En complément, les utilisateurs peuvent se renseigner la e-réputation mêmes des membres qui ont renseigné leur profil sur des plateformes telles que Traity ou encore Famust. Ils auront un portrait concret sur la réputation de la personne étant donné que ces plateformes recensent l’ensemble des commentaires obtenus sur des sites tels que Tels Ebay, Airbnb, ou même des sites offrant des services de covoiturage.

PiggyBee user3

PiggyBee est donc une excellente alternative (gratuite) concernant la livraison de bien aux quatre coins du monde. Elle vous permettra d’épargner sur vos envois et achats à l’international mais elle vous permettra aussi, dans le cas où vous êtes voyageurs, de rentabiliser vos déplacements. PiggyBee a un concept innovant et très pratique qui a fait ses preuves pendant plus de 5 ans, qu’attendez-vous pour vous inscrire gratuitement ?

0

Tipiyou facilite vos voyages en familles.

Quel est le concept de Tipiyou ? 

Tipiyou est un site entièrement dédié au voyage en famille qui possède deux parties: d’une part une boutique en ligne dédié aux accessoires et à l’équipement qui permet de faciliter les voyages avec bébé et les enfants;  et d’autre part un blog d’inspiration qui propose des tests, avis et conseils de destinations adaptées aux familles.

Qu’est-ce qui vous a inspiré pour créer cette entreprise ?

 Ma situation familiale bien sûr et ma passion pour les voyages. Je n’ai jamais été une grande aventurière dans l’âme: pas de grand voyage, de PVT ou d’Erasmus après mes études, juste quelques petits city-trips avec mon amoureux. Mais avec l’arrivée de mes enfants, j’ai eu envie de découvrir plus et mieux les quatre coins du monde, ouvrir mes enfants à la découverte des autres, leur montrer les merveilles de la nature et les autres cultures.

 Comme j’ai toujours été une maman un peu stressée, il fallait que j’arrive à  bien préparer nos voyages en famille pour me sentir rassurée. Il me fallait aussi un équipement qui soit suffisamment nomade et léger que pour être emporté partout parce que je n’avais pas envie de faire l’impasse sur des accessoires qui me semblaient indispensables, sous peine de devoir improviser en voyage.

J’ai donc commencé à faire quelques recherches et, si j’ai bien trouvé quelques sites et boutiques qui pouvaient répondre à ces attentes, je les trouvais peu adaptés à mes besoins réels. J’avais en effet envie que ces accessoires nomades soient aussi respectueux de  mes valeurs (par exemple le respect de la nature).

A un tournant de ma carrière professionnelle et avec l’arrivée du petit troisième, j’ai décidé de créer Tipiyou et de voir où cela me mènerait, d’abord comme une passion. Le site a été mis en ligne en août 2014 et en mars 2016 j’ai pris ladécision de donner toutes ses chances à ce projet de grandir en m’y consacrant à temps plein.

cuppi-petit-jeu-plage-nomade-tipiyou

Pourquoi le nom Tipiyou ?

Ce n’est pas le premier nom que j’avais choisi pour mon activité mais j’ai, pour diverses raisons, décidé de conserver mon premier choix pour un autre projet lié au voyage et à la famille et que j’espère concrétiser dans quelques années (encore un peu de patience!). Je ne voulais pas non plus d’un nom trop courant, que les gens finiraient par oublier (j’entendais déjà ma famille me demander “C’est voyage en famille ou ma famile voyage ou en voyage avec ma famille le nom de ton site? ). Je voulais inventer un nom qui, une fois lu et entendu, resterait dans l’oreille des gens. Il me semblait primordial que ce nom évoque l’enfance et surtout le fait de voyager. J’ai donc choisi de contracter deux noms d’habitats nomades qui évoquent le voyage et aussi l’évasion vers d’autres cultures: le tipi et la yourte. C’est comme cela que Tipiyou est né !
tipiyou2

 De quelle manière comptez-vous la faire connaitre d’avantage ? 

 La meilleure façon de faire connaitre Tipiyou est de travailler avec des acteurs du tourisme et du voyage en famille. Je collabore avec d’autres blogueurs, qui viennent parler de leurs voyages en famille et propose à leurs lecteurs des sélections de produits qu’ils ont pu tester sur la boutique; mais aussi avec des agences de voyage et des locations. Jamais avec des articles sponsorisés (car je veux assurer de l’authenticité et du vécu à mes lecteurs) mais parfois avec des collaborations dans le cadre de voyage organisés pour les familles par ex.

 Ensuite,  je travaille beaucoup plus sur la fidélisation que sur l’acquisition de clients. Vendre pour vendre ne m’intéresse absolument pas. Je souhaite évidemment pouvoir vivre de mon entreprise, qui me demande énormément d’investissements, tant financier que de temps, mais Tipiyou c’est avant tout une passion que je désire transmettre aux lecteurs et aux clients. J’ai des clients qui arrivent chez moi en cherchant un produit et qui reviennent ensuite régulièrement pour lire les articles et planifier des voyages qu’ils n’auraient peut-être jamais eu l’idée de tenter avant de découvrir ma boutique. Et inversement, j’ai des lecteurs qui ne cherchent absolument pas à acheter quoi que ce soit et finissent par craquer quand même pour un petit accessoire original qu’ils n’ont jamais vu ailleurs. J’essaie d’apporter aux familles un contenu qui correspond à leurs interrogations réelles pour préparer leurs séjours à l’étranger et soigne mes clients aux petits oignons, notamment en essayant d’offrir un service client irréprochable.

Enfin, j’essaie également de mieux me faire connaitre au niveau local car plus de 60% de ma clientèle n’est pas belge mais bien française. Je participe régulièrement à des salons, des évènements locaux, ouvre une petite boutique éphémère avant les vacances ou prend part à des apéros voyageurs.

Avez des concurrents sur ce secteur ? Qu’est-ce qui vous différencie des autres ?  

Bien entendu, un secteur sans concurrent, c’est aujourd’hui devenu utopique. D’autant plus quand on est présent sur internet avec une boutique en ligne. Il y a bien sûr quelques concurrents directs (peu en réalité) mais avec chacun un public cible un peu différent. Je crois que ce qui fait la force de Tipiyou, outre mon contact rapide et facile avec les clients, c’est de proposer des articles qui sont originaux tout en favorisant des marques belges et françaises, des créateurs et designers (plutôt que des grosses productions à la chaine) et des produits éthiques et écologiques. Mon crédo c’est de faciliter la vie des parents voyageurs en leur proposant des produits simples, mais  peu courants et surtout respectueux de leur bébé ou enfant. On me reproche parfois de ne pas avoir certains types de produits (des poussettes par exemple) mais je refuse de vendre des produits que l’on peut trouver dans des boutiques spécialisées pour bébé très facilement. Je veux continuer de proposer des exceptions, des produits sympas qui ont un petit plus original.

Quels sont vos objectifs futur ? 

Continuer de développer la boutique bien sûr et étendre la gamme de marques locales présentes sur le site. Alimenter le blog est une vraie passion donc je sais que je continuerai longtemps mais j’espère un jour pouvoir développer suffisamment la partie commerciale que pour me permettre d’engager quelqu’un qui pourra prendre le relais sur les expéditions de commande et me permettre de me consacrer au développement d’autres projets en lien avec le voyage et les enfants.

Le site web : http://www.tipiyou.com/fr/

0

Peeksprint, une jeune Start-Up française, a choisi de miser sur un objet culte : la carte postale.
Avec ses bornes installées sur des lieux touristiques, Peeskprint vous permet d’imprimer instantanément vos photos de smartphone en cartes postales, et en plus avec des timbres.
Il ne vous reste plus qu’à les poster!

L’idée est de vous permettre d’envoyer des cartes postales uniques, tout en conservant l’esprit de la carte postale classique : la spontanéité, le plaisir de l’écriture, l’objet qui voyage.

Pour utiliser ce service, il vous suffit simplement de vous connecter à la borne, choisir vos photos, et lancer l’impression.
Vous pouvez trouver les bornes Peeksprint à Paris, Versailles, et en Bretagne.

Peeksprint

0

Destiné aux propriétaires d’un logement en location sur Airbnb, Abritel, etc., la startup Welkeys leur propose des prestations tel que le ménage, la conciergerie ou la remise des clés. Les 490 profils de concierges professionnels actuellement référencés sur Welkeys se substituent au propriétaire durant la durée du séjour du locataire.

Confiance

La confiance est le nerf de la guerre dans le secteur du séjour courte-durée. C’est pourquoi Welkeys vérifie chaque profil de concierge : attestation de responsabilité, pièce d’identité, casier judiciaire vierge. Ensuite, les prestations sont notées par les propriétaires.

Comment ça marche ?

La plateforme propose deux offres :

  • Welkeys classic qui permet aux propriétaires de trouver de l’aide en fonction de ses besoins : (Gardiennage des clés, arrivée, départ, ménage et gestion du linge de maison).
  • Welkeys Premium qui propose une offre globale avec un interlocuteur unique depuis la création et gestion de votre annonce, échange avec les locataires, remise des clés, ménage, et mise à disposition du linge de maison

Combien çà coute ?

Sur Welkeys, les concierges fixent eux-mêmes leurs tarifs avec une limite en dessous de laquelle ils ne peuvent pas descendre :

  • Arrivée des voyageurs : A partir de 18€TTC. Les voyageurs sont accueillis par un concierge et restent en contact avec lui durant leur séjour.
  • Départ des voyageurs : A partir de 16€TTC. Welkeys récupère les clés et réalise un check-up complet de votre logement.
  • Ménage & linge : A partir de 20€TTC. Les voyageurs arrivent dans un appartement propre avec les draps et le linge de maison propre.

Où puis-je faire appel à Welkeys ?

L’objectif de la startup est de proposer des concierges professionnels partout en France : 150 villes sont déjà ouvertes, aussi bien en ville (Paris, Lyon, Marseille, …), en bord de mer (Cannes, Nice, Saint Malo, …) ou à la montagne (La Plagne, Val d’Isère, Chamonix, …)

0

Qui ne s’est jamais ennuyé en avion ? Une fois la télé, la tablette, les films et jeux à profusion consommés, on tourne indéniablement la tête vers le hublot à se demander où nous sommes et ce que nous voyant en penchant la tête, sans trouver la réponse. Mais ça, c’était avant Flyover Country.

A utiliser dans l’avion, comme son nom l’indique, Flyover Country renseigne l’utilisateur sur les paysages qui défilent plusieurs milliers mètres sous lui. Quel est ce volcan que nous survolons ? d’où viennent ces formations rocheuse ? etc.

Créé par un géologue, l’application fonctionne évidemment sans connexion Internet. Cela impose de pré charger les données en entrant son trajet de vol avant le décollage de votre avion. Durant le vol, l’application se sert uniquement des coordonnées du GPS pour aller piocher dans les données offline de l’application à la recherche d’informations à présenter au voyageur curieux.
Shane Loeffler, le créateur de l’application, confie avoir déjà des idées d’évolution pour son application, comme l’intégration du principe de réalité augmentée (démocratisée avec le jeu Pokemon Go), voire pourquoi pas, créer une application spécialisée dans la formation des nuages et de la météorologie.

screen322x572

 

Disponible gratuitement sur Android et iOS.

Alors, tentez par cette application lors de votre prochain voyage ?

0

Les vacances d’été approchent à grands pas ! Si certains ont déjà réservé leur séjour depuis longtemps, d’autres dont vous faites peut-être partie n’ont pas encore trouvé leur destination : ce n’est pas toujours facile de décider tant les possibilités sont nombreuses ! Amis voyageurs en manque d’inspiration, suivez les conseils avisés de Memotrips pour trouver où partir.

Demandez conseil à votre entourage

La première des choses est tout simplement de demander conseil à votre entourage. Vous avez probablement de la famille, des amis, ou encore des collègues de bureau que vous pouvez solliciter : généralement on ne rechigne pas à parler de ses vacances, c’est un sujet assez fédérateur… Au-delà de leurs récits de vacances, demandez-leur conseil sur la meilleure période, les tarifs pratiqués, quel hébergement ils recommandent, l’adéquation de la destination à votre profil (si vous avez des enfants par exemple), etc. Si vous avez repéré une destination qu’aucune personne de votre entourage n’a visité, vous pouvez lire les discussions sur les forums de vacances et voyages pour vous faire une idée.

Les blogs de voyage

Ils se sont multipliés ces dernières années : les passionnés de voyages partagent leurs récits de vacances avec les internautes dans leur blog, souvent avec des photos à l’appui. Certains sont spécialisés dans des pays asiatiques, d’autres en Amérique Latine,… Vous trouverez forcément des blogs qui parlent des destinations qui vous intéressent, et qui vous permettront de comparer les atouts et inconvénients qu’elles comportent.

Réseaux sociaux

Dans la même veine, les réseaux sociaux sont intéressants à plusieurs titres pour avoir des idées de vacances. D’abord parce que vos cercles d’amis publient très certainement des photos de leurs vacances : quoi de mieux pour s’inspirer ? Ensuite parce que de nombreux pays possèdent des pages ou comptes officiels sur Facebook, Twitter ou encore Google+ pour promouvoir le tourisme : c’est souvent une mine d’informations pour planifier son parcours et trouver des activités à faire.

Les sites spécialisés

Si rien de tout ça ne fonctionne, il existe certains sites spécialisés proposant de vous aider à trouver la destination idéale, en prenant en compte tous vos critères. On peut par exemple citer VacancesLab : ce site est un générateur d’idées de vacances, qui propose des destinations et hébergements adaptés à vos critères.

Vacanceslab

Sa grande force repose dans ses filtres de recherche, car le moteur prend en compte le profil du voyageur pour faire ses suggestions : ainsi les propositions ne seront pas les mêmes si on voyage avec un bébé, en couple, seul, avec de jeunes enfants, etc.

Vous avez trouvé votre destination ? Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes vacances, et vous rappeler de créer votre carnet de voyage digital sur Memotrips !