Accueil Non classé Votre avion a du retard ? vous avez le droit à un...

Votre avion a du retard ? vous avez le droit à un dédommagement !

0

Il y a quelques mois, nous sommes partis au Portugal, pour un week end à Lisbonne. Cela faisait un moment qu’on me vantait les mérites du Portugal : paysage, océan, accueil et pouvoir d’achat. Avion et hôtel réservés, guides achetés, inspirations prises sur Memotrips, nous avions tout prévu … tout sauf les 3h de retard de l’avion.

Nous devions partir le samedi 16 mai à 11h de Paris Charles de Gaulle pour Lisbonne. Nous embarquons dans l’avion une demi heure avant le décollage, mais comprenons rapidement qu’il y a un problème. Plusieurs techniciens font des allés retours entre la cabine et le tarmac. Vers 11h30, le commandant de bord nous informe que l’avion ne passe pas les tests techniques, qu’il ne décollera donc pas et nous parle d’une indemnisation pour manger. Nous redescendons de l’avion direction le terminal. On nous distribue une carte magnétique contenant un crédit pour une collation. Valeur : 4 €. Je décide de râler un peu sur Twitter. Après deux heures supplémentaires d’attente, nous embarquons et décollons avec un retard total de 3h. Arrivée à Lisbonne, je découvre que j’ai été contacté sur Twitter par sav.flight

On m’explique que j’ai le droit à une indemnisation et que celle ci dépend de la durée du retard et de la distance du vol :

  • 250 euros pour les vols d’une distance de 1 500 km ou moins.
  • 400 euros pour les vols intracommunautaires de plus de 1 500 km et pour tous les autres vols de 1 500 à 3 500 km.
  • 600 euros pour les vols de plus de 3 000 km.

Source : https://fr.sav.flights/blog/2014/09/que-faire-si-mon-vol-est-en-retard/

D’après le site, j’ai donc le droit à une indemnisation de 500 € (250 € x 2 personnes). Je n’y crois pas vraiment mais me lance quand même dans la démarche le 15 mai. Je me connecte donc sur sav.flights, fais une demande d’indemnisation en expliquant mon cas, en donnant quelques informations et la copie de ma carte d’embarquement et de ma pièce d’identité. Quelques jours plus tard, on m’indique que mon dossier a été validé et envoyée  à la compagne aérienne. Je prends quelques nouvelles sur Twitter et on m’indique qu’il faut attendre 60 jours. Passé ce délais (le 15 juillet), sans réponse de la compagnie, on m’informe que je dois saisir la Médiation du Tourisme et du Voyage. Cette procédure est réalisée par sav.flight. Le 24 août, je reçois un email de la compagnie aérienne me confirmant la compensation stipulée par le Règlement EC 261/2004.

L’indemnisation en cas de retard d’un vol n’a jamais été aussi simple qu’avec des sites Internet comme sav.flight. La procédure et le suivi ne m’a pas pris plus de 2h pour une indemnisation de 500 €. Rentable non ?

PAS DE COMMENTAIRE

Répondre

Solve : *
20 ⁄ 2 =