Accueil Non classé La première liste des plats les plus épicés du monde

La première liste des plats les plus épicés du monde

1

Memotrips détaille pour vous, une première partie des spécialités les plus épicées du monde. Préparez vos assiettes et dégustez cette article. Attention, certains plats peuvent heurter la sensibilité de votre estomac.

Le XXX Hot Chili Burger Hove, Angleterre

Cet hamburger, vous le trouverez en Angleterre. Vous pouvez oublier tous les bigmac et autre whooper que vous auriez pu manger dans le passé. Concocté avec soin, il a déjà mis cinq personnes aux urgences et est interdit à la vente au moins de 18 ans. Petit plus, il faut signer une décharge avant de le manger, à tel point celui ci est difficile à ingurgiter.

On dénombre pas moins de 3.000 personnes ayant tenté leur chance, mais seul 59 courageux ont réussi à le terminer en ENTIER. C’est la sauce tartiné sur la viande qui atteint la plus haute marche de l’échelle de Scoville.

Les Seppuku Chicken Wings, New York, Etats-Unis

Nous le savons déjà tous, les américains sont friands de Chicken Wings, mais celle ci, vendu dans un restaurant de New York, ont la particularité de vous enflammer le ventre. Son nom « Seppuku » vient d’un rituel de suicide, par éventration (rien que ça!) par les samouraïs. Le ton est donné.

Le Sichuan Huo Guo, Province du Sichuan, Chine

On peut commencer par croire que ce plat chinois, avec des légumes, de la viande, ressemble quelque peu à notre bonne vieux fondue française, mais les chinois, au lieu de mettre du fromage, cuit tous ces aliments dans un bouillon à base de piment de Sichuan.

Le Porc Vindaloo Goa, Inde

Tout le monde connait le Porc Vindaloo, venant d’Inde. Servi dans de nombreux restaurants, c’est un régal pour les papilles. Pourtant, s’il est cuisiné comme il se doit, vos intestins vont avoir mal.

Les Spicy Tuna Rolls, Charleston, Etats-Unis

Des makis, tout ce qu’il y’a de plus simple, et de plus bon pour un certain nombre de personnes. Mais attention, sous leurs airs tout doux et bons, ces makis cachent un tempérament de feu. C’est à Charleston que nous retrouvons cette spécialité japonaise relevée grâce aux piments jalapeños et à une sauce qui arrache.

Une petite anecdote sur ces makis, le restaurant aurait lancé un défi qui consiste à en manger 10. Personne à ce jour n’y est arrivé…

Cette liste non exhaustive n’est pas terminée, il reste encore beaucoup de spécialités qui n’ont pas été cité, alors en attendant la suite, essayez de les trouver et faites nous votre propre liste sur https://www.facebook.com/memotrips/.

1 COMMENTAIRE

  1. bonjour a vous,

    ha les épices,qui plus est les piments, j’ai participé au mariage de la fille des aciers Mittal, avec en toile de fond quelques salades, et ses piments, goûté avec une petite cuillère relèvent de l’inconscience pour un chef de cuisine français, a coté l’harissa c’est de la mayonnaise. ce n’est pas à la portée de tout le monde.
    arriver à ce stade,on ne sent plus la différence, mais la chaleur et la brûlure qui s’ensuit.

    ex chef de club via acossoldahors.

Répondre

Solve : *
12 ⁄ 2 =