Accueil Non classé

0

Riche en attraits touristiques, le Sri Lanka est une île qui vous émerveillera au cours d’un voyage. Si vous décidez de vous envoler pour ce pays, ne manquez pas de visiter les réserves et parcs nationaux se trouvant au sud.

Le parc national d’Uda Walawe

Moins fréquenté que le parc national de Yala, le parc national d’Uda Walawe est une aire protégée intéressante à inclure dans votre circuit Sri Lanka. Pour y aller, il suffit de vous rendre au sud du pays. Le parc se trouve à près de 28 km de la ville d’Embilipitiya. Pour avoir le privilège d’y entrer, il faut payer environ 3 000 Rs par adulte. Une fois à l’intérieur du site, vous aurez l’opportunité d’observer divers animaux dans un décor aux airs de savanes africaines. La faune locale est constituée principalement d’éléphants, mais il est possible que vous aperceviez d’autres mammifères durant votre expédition. Les buffles et les biches viennent parfois s’abreuver à la rivière Walawe. Il n’est pas rare que les singes et les cerfs les y rejoignent également. En outre, si vous êtes attentif, vous discernerez sûrement des crocodiles se faufilant entre les animaux. Bizarrement, ces derniers restent sereins malgré le passage de ces reptiles.

La réserve forestière de Sinharâja

À environ 80 km du parc national d’Uda Walawe, il y a la réserve forestière de Sinharâja. En visitant cette dernière lors de votre circuit Sri Lanka, vous aurez la chance de vous évader au cœurd’une jungle luxuriante rappelant les aventures d’Indiana Jones. À cause de la densité de la végétation locale, il est assez difficile de repérer les animaux. Cela dit, il est possible que vous aperceviez des oiseaux dans les arbres. Pour information, les pirolles de Ceylan affectionnent particulièrement les arbres à feuillage persistant. Vous les repérerez grâce à leur chant. Parfois, les pirolles de Ceylan émettent un son râpeux. D’autres fois, leur chant est plus aigu. En outre, tout comme les pirolles de Ceylan, les cratéropes de Ceylan aiment se loger dans les arbres à dense feuillage. D’ailleurs, ces oiseaux y font leur nid. Leurs couvées comprennent, généralement, 2 ou 3 œufs de couleur bleu-vert.

Le parc national du Bundala

Pour terminer votre circuit Sri Lanka, faites une étape au parc national du Bundala. Ce dernier constitue un véritable refuge pour les oiseaux aquatiques en quête de terre chaude pour passer l’hiver. Par ailleurs, chaque année, cette aire protégée accueille de nombreux flamants. Mis à part cela, ce site n’est pas seulement dédié à l’avifaune. Il est aussi l’habitat d’animaux comme les éléphants et les léopards. Lors de vos excursions, vous apercevrez également des sambars et des sangliers. Pour ce qui est des points d’eau de la réserve, ils font office de havre pour quelques poissons-laits, crocodiles des marais et tortues marines. Côté flore, le parc national du Bundala n’a rien à envier aux autres aires protégées sri-lankaises. Pendant votre escapade, vous y verrez un décor constitué de mangrove, d’arbustes épineux et de grands arbres, dont le margousier. C’est certainement grâce à cette riche biodiversité que ce parc est classé comme une réserve de biosphère par l’UNESCO.

 

0

Le Canada est un pays où il fait bon voyager. Entre ses paysages montagneux et ses panoramas maritimes, la nation à la fleur d’érable enchante les randonneurs qui s’engagent sur ses sentiers. En route pour découvrir le meilleur trek canadien lors d’un voyage aventure !

Contraste et originalité dans l’Ouest canadien

Partant de Calgary jusqu’à Vancouver, ce trek d’une durée de 17 jours surprend par la diversité de ses panoramas, caractéristique typique du pays.

Départ de Calgary donc, petite ville qui accueille chaque année un célèbre festival de rodéo, pour se diriger vers les Rocheuses et plus précisément le premier parc canadien jamais créé : Banff. Et si la Plaine des Six Glaciers est LA randonnée incontournable, d’aucuns diront « touristique », à faire, elle n’en reste pas moins un délice pour les yeux. Le départ du sentier se situe au niveau du Château Lake Louise, sur les rives du lac du même nom et se termine sur une vue panoramique… mais qui se mérite ! Pour l’atteindre, les randonneurs devront affronter un bon
kilomètre d’une montée particulièrement ardue ! Le sentier pédestre n’est pas des plus faciles et il faudra bien s’équiper – chaussures de marche, eau, pique-nique et, selon la saison, vêtements chauds – pour le terminer !

Direction ensuite le Parc de Jasper. Les touristes doivent garder à l’esprit que le Canada est un très grand pays – sa superficie est 18 fois supérieure à celle de la France – et que certaines distances ne peuvent se parcourir autrement qu’en voiture. La bonne nouvelle est que les road trip dans l’Ouest canadien sont jalonnés de nombreux lacs, cols et cascades et qu’il n’est pas rare d’y croiser des animaux sauvages tels que les wapitis – un parent éloigné du cerf – des ours noirs et même des chèvres sauvages notamment sur la célèbre Icefield Parkway, route qui sépare les deux parcs. A Jasper, un sentier pédestre de 10 km attendra les randonneurs embarqués dans ce voyage d’aventures ! Au menu : marche le long du canyon Maligne où les voyageurs observeront de magnifiques gorges.

Le Canada et ses chutes d’eau

Célèbre pour ses chutes du Niagara situées à l’est du pays, le Canada propose également à l’ouest de jolies perles naturelles à découvrir, notamment celles de Dawson et Helmcken sur le lac Clearwater. Lors d’une randonnée aquatique en canoë face aux montagnes, les voyageurs pourront voir, selon la saison, des saumons remonter la rivière à travers ses eaux limpides.

Le parc de Garibaldi n’est pas en reste, offrant aussi aux randonneurs de magnifiques chutes d’eau nommées Brandywine et Nairn. Le trek à l’intérieur du parc, jusqu’au lac éponyme, demandera entre 5 et 6 h pour parcourir les 18 km.

Pacific Rim sur l’île de Vancouver, la merveille de l’Océan Pacifique

Sur l’île de Vancouver, les touristes devront absolument découvrir un lieu incontournable : le parc de Pacific Rim et son Wild Pacific Trail. Véritable randonnée à coté de l’océan, considérée
comme un « essentiel » pour des voyagistes comme Huwans Club Aventure, ce sentier pédestre peut se diviser en trois boucles. La première, Artist Loop vous permettra de surplomber les vagues et de les voir s’écraser contre les falaises, littéralement, sous vos pieds. La seconde Rocky Bluffs, boucle qui s’enchaîne naturellement avec la précédente, offre aux touristes partis au Canada pour y découvrir ses richesses, l’occasion de voir les phoques surfer sur l’eau. La dernière, la Lighthouse Loop sera la randonnée parfaite pour assister à un magnifique coucher de soleil.

Enfin, les touristes visitant le parc de Pacific Rim devront absolument faire un arrêt à Cathedral Grove pour observer des arbres vieux de 1 000 ans !

Pour conclure ces vacances au Canada, direction Victoria puis Vancouver pour un retour en France.

Idéale pour un premier circuit d’aventures, cette expédition n’est pas sans rappeler les tours proposés par des voyagistes comme Huwans clubaventure avec des voyages au Canada et des randonnées pédestres entre terre et mer. Une bonne façon de découvrir le pays pour ceux qui souhaiteraient être accompagné d’un guide durant leur périple. Et pour vous donner l’eau à la bouche, vous pouvez d’ores et déjà découvrir des informations sur les parcs nationaux sur ce site.

Votre séjour au Canada est quasi-organisé, il ne reste que votre valise à préparer ! Vous pourrez ensuite nous raconter votre voyage en nous laissant un commentaire !

Si vous voulez par ailleurs découvrir le prochain plus long sentier du monde qui se trouvera au Canada, c’est par ici.

 

0

Avec la chaleur de ces derniers jours, il serait bienvenue de se rafraîchir. Avec ce top, vous sentirez l’eau passer entre vos petits doigts pieds. Alors prenez votre maillot de bain et plongez dans ce top 10 des baignades les plus insolites tout autour du monde.

La piscine du diable

En haut des chutes Victoria, à la frontière de la Zambie et du Zimbabwe, cette baignade porte bien son nom puisque vous risquez une chute de 100 mètres et en plus de cela, des crocodiles vous attendent à la chute. Alors si vous ne voulez pas en faire un sac de cette baignade, nagez bien et évitez la chute.

Les Cenotes, au Mexique

Situez sous la roche. Cette baignade vous donne l’impression de nager au coeur de la terre bien à l’abri du monde dans une caverne rempli d’eau.

C’est aussi un lieu décrit comme une merveille naturelle et surtout rempli d’histoire.

La Mer Morte en Jordanie

Pour une baignade insolite, c’en est une ! Puisque ce n’est pas vraiment une baignade. La Mer Morte étant fortement salé au lieu de nager, vous flotterez sur la surface de l’eau. De quoi se sentir vivant et de lire, par exemple son journal sur l’eau.

L’île de Vulcano dans des îles Éoliennes

Que diriez vous de raffermir votre peau ? Et bien en partant en Italie sur l’île de Vulcano, c’est possible ! Grâce à un véritable bain de boue dans un cratère. Attention cependant, ne partez pas avec des vêtements blancs.

Les terrasses de Pamukkale

Ce lieu se trouve en Tunisie, non loin de la ville de Denizli. Pamukkale ce qui signifie « Château de Coton ». Et bien comme son nom l’indique, cette baignade vous fera passer un moment inoubliable, comme si vous nagiez dans du coton ou alors dans un nuage.

Pamukkale

Calanque d’En-Vau, Cassis, Marseille, France

Cocorico !! Oui voila un lieu français ! Les calanques c’est la certitude de nager et se baigner dans une eau chaude, entre les roches, dans un paysage magnifique !

À que c’est bon de voir notre Douce France dans ce top !

L’océan indien sur les plages namibiennes

Vous voulez traverser un désert ? Et bien partez en Namibie puisqu’à la fin de votre périple vous pourrez plonger dans l’océan indien. De quoi vous rafraichir !

La barrière de corail en Polynésie

Bon, je ne vous apprend rien, vous baignez dans la barrière de corail protégée de Polynésie Française est quelque chose d’extraordinaire, d’incroyable, et je manque de superlatif.

Lençóis Maranhenses National Park, Maranhão, Brazil

Cet endroit paradisiaque se trouve dans le désert, vous pourrez vous baigner dans des lagons, se baladant entre les dunes.

Piscine d’Algarrobo

Il s’agit de la plus grande piscine du monde qui est aussi appelé « Piscine XXL ».  Elle est située dans la station balnéaire d’Algarrobo, au centre du Chili, dans la région de Valparaiso, séparée d’une centaine de mètres des eaux froides de l’océan Pacifique par la plage de San Alfonso del Mar. Si vous allez à la piscine pour faire des longueurs, celle ci devrait vous contenter avec sa superficie totale de 7,7 hectares.

0

Voyage découverte à Cuba, une perle des Caraïbes

Composé de nombreuses îles paradisiaques, Cuba constitue une adresse de choix pour passer des moments inédits loin des vacarmes urbains. Cet État insulaire des Caraïbes se démarque également par ses sites enchanteurs qui méritent un détour. Durant leur voyage Cuba, les touristes séjourneront dans la ville de La Havane, la capitale cubaine. Cette métropole de plus de 2 100 000 habitants a été inscrite dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO de par ses magnifiques édifices datant de l’époque coloniale. Au cours de leur périple dans cette localité, les randonneurs découvriront l’immense Capitole qui se dresse dans la municipalité de La Habana Vieja. Commandé par le Président cubain Gerardo Machado, ce bâtiment a été construit pour abriter les deux chambres du Congrès de la République du pays. La date de son inauguration était le 20 mai 1929, le jour de l’indépendance de Cuba. Édifié à partir d’une structure métallique, ce monument emblématique de La Havane mesure plus de 200 m de long.

Découvrir d’autres lieux envoûtants de la capitale cubaine

Au cours de leur séjour dans la ville de La Havane, les randonneurs flâneront sur l’avenue emblématique de la capitale, le Malecon. Ce long boulevard d’environ 8 km est bordé par des remparts érigés au XVIIe siècle. En parcourant les rues de La Vieille Havane, les touristes admireront des maisons aux façades antiques et des édifices religieux comme le Couvent Santa Clara. Ils ne manqueront pas non plus d’y observer des vieilles voitures américaines des années 50. Les vacanciers poursuivront leur voyage à Cuba par l’exploration du Palais des Capitaines Généraux. À noter que sa construction a commencé en 1776 et s’est terminée en 1791. Ce bâtiment de l’architecture baroque a été utilisé comme résidence des 65 capitaines qui se succédaient au gouvernement cubain. Les globe-trotters y apercevront une statue de Christophe Colomb en marbre de carrera. Ils y visiteront également le Musée de la Ville qui expose des collections présentant l’histoire de La Havane depuis sa fondation jusqu’à aujourd’hui.

Une escapade dans les parcs nationaux cubains

Durant leurs voyages Cuba, les touristes exploreront les réserves nationales cubaines. Ils se rendront dans les provinces de Holguín et de Guantánamo pour visiter le parc d’Alejandro Humboldt. Ce bout d’Éden ne cessera d’émerveiller les vacanciers de par ses paysages époustouflants. Il est constitué de cours d’eau et de montagnes verdoyantes qui raviront les adeptes d’escalade. Classé dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, ce site de plus de 69 000 ha est réputé pour sa richesse biologique et géologique. Il protège diverses espèces végétales endémiques et abrite des mammifères, des amphibiens et des reptiles. La zone maritime du parc est un haut lieu d’observation des lamantins des Caraïbes, une espèce emblématique de cette région. À part cela, les globe-trotters découvriront le parc naturel de Montemar où se réfugient des animaux tels que les crocodiles, les lamantins… Les passionnés de safari ornithologique y trouveront leur bonheur en admirant une grande variété d’oiseaux, à l’instar du colibri et du perroquet.

0

Chez Memotrips, nous voyageons grâce aux carnets de voyage, mais également grâce à des sites Internet, des forums, et Youtube ! Parmi les chaines Youtube que nous suivons, il y a celle de Doc Seven. Il y a quelques semaines, grâce à lui, nous avons découvert le Vanuatu, le pays qui héberge le peuple le plus heureux du monde.

Ce pays méconnu se situe dans un archipel en Océanie, plus précisément dans la Mélanésie qui s’étend du bout de l’Indonésie aux iles Fidji. La Nouvelle calédonie est à 500km. Le Vanuatu est composée de 83 iles qui sont pour la plupart inhabités. La plus peuplée, mais pas la plus grande, est l’ile d’Efaté, puis viennent l’ile d’Espiritu Santo et l’ile de Tanna. Avec ces 280.000 habitants, le Vanuatu n’est que le 164 pays plus peuplé dans le monde.
Ses deux ressources naturelles majeures sont le bois (75% du pays est recouvert d’arbres) et le poisson (la pêche est l’alimentation de base). C’est une région très volcanique avec de nombreux volcans en activité constante. Des milliers de séismes ont été recensés ces dernières décennies, et une tornade frappe les iles en moyenne tous les deux. Et enfin, les habitants souffrent du manque d’eau potable. Et pourtant, le happy planet index a désigné les habitants de ce pays comme les plus heureux de notre planète.

Happy Planet Index

Le Happy Planet Index (HPI), ou indice de la planète heureuse (IPH), est un indicateur économique alternatif au Produit intérieur brut (PIB) calculé à partir de trois indicateurs : l’empreinte écologique (en hectares globaux), l’espérance de vie (en années) et le degré de bien-être des populations (indice de 0 à 10 obtenu par sondage).
Le Vanuatu trône fièrement en haut de ce classement, avec un score de 68.21. Cela s’explique par un taux de fécondité de 3.25 enfants / femme, une durée de vie de 73 ans et un pays très jeune. Le peuple de ce pays utilise trois langues officel (bichelamar, anglais et français) mais surtout l’une des nombreuses langues locales.
Ce magnifique pays a même inspiré le film « Tanna » dont les acteurs sont uniquement des habitants de Tanna. Le film raconte une histoire vraie qui bouleversa la vie des habitants et fit réviser la constitution d’un pays.
Pour en savoir plus sur le Vanuatu, nous vous invitons à vous plonger dans un des carnets de voyage Memotrips sur le Vanuatu : https://www.memotrips.com/fr_FR/carnet-de-voyage/vanuatu-2016-136149 ou vous pouvez visualiser la vidéo de Doc Seven

0

Nous avons regardé avec intérêt un épisode de Tout Compte Fait, un magazine de reportages diffusé sur France 2 qui présentait le tourisme solidaire, cette nouvelle manière de voyager en se rendant utile. Le constat depuis quelques années, c’est le ras le bol général de se retrouver dans le flot de touristes qui suit le parcourt fléché, souvent le même depuis des décennies, où l’authenticité a laissé place au business.

De nouvelles manières de voyager font leurs apparitions, comme les guides locaux qui vous mettent dans la peau d‘un habitant, ou les voyages solidaires organisés par des agences qui vous envoient aux quatre coins du monde pour découvrir le pays et aider les populations locales. Ainsi, le reportage nous amène au Cap vert, un archipel au large du Sénégal. Nous suivons cinq français qui vont passer une semaine entre visites et excursions l’après midi, et travaux en tout genre le matin (ici de la maçonnage et de la peinture).

Ce qui plait à ces français, au delà de l’originalité, c’est l’organisation qui encadre ce voyage. Comme un voyage organisé classique, un guide local accueille les participants à leur descente d’avion. Sauf que le voyage n’est pas de tout repos! Dès le premier soir, un cours de sénégalais les attend afin de pouvoir communiquer avec les habitants locaux sur le chantier. Et dès le lendemain matin, direction le chantier afin d’être accueilli par des maçons locaux.

Pendant une semaine, tous les matins, ils vont travailler ensemble. En France, ils sont ingénieur, secrétaire ou agent de service : il ne faut pas forcément travailler dans le bâtiment pour aller travailler sur les chantiers à l’autre bout du monde.

Donner du sens à ses vacances en aidant les autres le matin, et s’assurer de sortir des sentiers battus l’après midi avec les locaux, voici ce nouveau style de vacances que de plus en plus de touristes travailleurs viennent chercher dans ces voyages. Mais ce n’est pas du bénévolat : les touristes payent pour leur voyage (billet d’avion, hébergement, les transports, etc.). Sachez tout de même que la moitié du prix est injecté dans l’économie locale.

Dans ce type de voyage, les touristes ne dorment pas à l’hôtel. Ils vivent chez l’habitant qui reçoivent une compensation financière. Les touristes et les locaux prennent toujours leur repas ensemble, ce qui favorise l’échange , le partage et la découverte entre les deux cultures.

Et vous, allez vous faire partie de ces touristes qui ont fait le choix de travailler pendant leur vacances ?

0

Entamer un voyage au Brésil vous donnera l’occasion de visiter toute une variété de sites touristiques qui sont véritablement fascinants. En effet, grâce à la beauté des différentes villes de cette destination, vous pourrez profiter d’un séjour agréable en Amérique du Sud.

São Paulo, une ville aux multiples facettes

Voulez-vous découvrir des paysages authentiques et une ambiance urbaine dans un même endroit ? Ne manquez pas la ville de São Paulo pendant votre séjour au Brésil. Malgré l’immensité de cette métropole, il est tout à fait possible d’y réaliser un circuit surtout si vous êtes accompagné d’un excellent guide. D’abord, ce dernier vous mènera au célèbre Parc Ibirapuera qui abrite des lacs, des musées impressionnants et même un gymnase. En visitant ce lieu le soir, vous aurez également l’occasion d’assister à un magnifique spectacle de jets d’eau. Ensuite, l’avenue Paulista est un autre site à ne pas rater quand vous êtes de passage à São Paulo. Naturellement, elle est envahie de touristes, particulièrement pendant les vacances de Noel, mais cela ne vous empêche pas d’y faire un tour si vous voulez vous imprégner de la culture brésilienne. Le soir ou le weekend, l’avenue Paulista vous réserve aussi plein de surprises qui enrichiront votre voyage.

Salvador, une adresse de rêve pour les amateurs d’art et de culture

Salvador saura sans doute vous séduire si vous êtes des passionnés de « capoeira ». En effet, cette ancienne capitale du pays est connue pour ce genre de danse traditionnelle et c’est l’une des raisons pour lesquelles elle reçoit beaucoup d’amateurs d’art et de culture chaque année. À part cela, elle regorge également de constructions architecturales qui datent du XVIIe siècle, ce qui vous dépaysera certainement durant votre circuit Brésil. Pour pouvoir visiter certains de ces édifices populaires à n’importe quel moment de la journée, prenez une location de vacances en plein centre-ville et profitez-en pour faire le tour des quartiers. Bien entendu, pour vous satisfaire pleinement au cours de votre séjour, Salvador a mis à votre disposition des appartements parfaitement équipés et des maisons de luxe situées en bord de mer. Si vous souhaitez vous rapprocher des locaux, vous pourrez aussi opter pour une chambre à louer chez l’habitant. Cette expérience vous permettra ainsi d’en savoir un peu plus sur l’Histoire de cette agglomération et le mode de vie de ses résidants.

Jericoacoara, une destination brésilienne digne d’une carte postale

Aviez-vous toujours rêvé de passer vos vacances dans un cadre agréable ? Mettez le cap sur le Brésil et privilégiez Jericoacoara. Ce havre de paix est en effet une charmante ville dans laquelle vous pourrez vous relaxer, faire de la planche à voile ou encore profiter de quelques heures de farniente. Tranquille, il vous aidera surtout à vous détacher complètement de votre quotidien et à vous débarrasser du brouhaha des zones urbaines. Pendant une escapade dans cette oasis brésilienne, vous direz aussi adieu au stress dû aux embouteillages et aux longues files d’attente. À l’inverse, vous y verrez des chemins de sable et une nature véritablement authentique qui vous ressourcera à coup sûr. Par ailleurs, cette destination abrite de belles villas à louer en bord de mer pour vous mettre parfaitement à l’aise pendant votre séjour. Ainsi, vous pourrez vous reposer dans une chambre bien propre et confortable après avoir effectué des randonnées.

 

0

Vous l'attendiez, vous nous avez beaucoup répondu, et donc voici la suite des plats les plus épicés du monde. Pour vous remémorer la première liste : http://blog.memotrips.com/la-premiere-liste-des-plats-les-plus-epices-du-monde/

Le Khua Kling Phat Tha Lung, Thailande

Plat à base de curry très populaire en Thaïlande, le Khua Kling est souvent considéré comme l’un des plats les plus épicés du monde. En général, il est de bon ton de l’accompagner d’un bon verre de lait, juste en cas d’incendie.  

La pizza habanero Boyse, Etats-Unis

Sur l’échelle de Scoville, le piment habanero obtient la note de 10, le maximum. Pour préparer cette pizza, les cuisiniers sont obligés de se protéger les mains et les yeux. Sur une pizza, tout ceci fait un ravage et votre estomac ne vous dira surement pas merci après. Cependant son goût est exquis. Auriez vous le courage de l’essayer ?

Le papa a la huancaína, Pérou

Direction le Pérou avec cette espèce de salade de pommes de terre, à priori inoffensif. Cette salade est recouverte d’une sauce à base de piments aji amarillo. Très prisé par les amateurs de plat épicé, cette spécialité péruvienne vous enflammera la bouche.

Le Wat, Ethiopie

Que l’on appelle aussi Wot ou Wet, le Wat est un ragout éthiopien. On y retrouve notamment du berbéré, une préparation hyper torride à base de piment séché, d’ail, de gingembre ou encore de cannelle. Beaucoup de personnes courageuses ont voulu le goûter, beaucoup s’y sont cassé les dents et surtout brûlés les intestins.

Le Korean Suicide Burrito San Francisco, Etats-Unis

Et enfin, ce burrito de San Francisco n’a qu’un seul but. Vous bruler de l’intérieur ! Ce plat est un mélange de trois piments, mexicain, chinois et coréen. À première vu délicieux, une vidéo circulant sur Youtube montre deux hommes tentant de venir à bout de ce burrito, on sent dans leur expression du visage que cela est difficile et leur brique de lait n’est pas de trop pour éteindre l’incendie de leur ventre.

Alors, avez-vous déjà goûté une de ces spécialités ? Ou alors pensez vous que vous ferez parti des courageux à les tester ? Tous ces plats, épicés, vous bruleront de l’intérieur, mais pour des amateurs de plats épicés, ils raviveront aussi vos papilles.

Vous n’avez plus qu’une chose à faire, oh courageux voyageur, préparez votre valise et votre carnet de voyage Memotrips et nous partager votre expérience face à ces plats.

Retrouvez la première liste des plats les plus épicés du monde.

1

Memotrips détaille pour vous, une première partie des spécialités les plus épicées du monde. Préparez vos assiettes et dégustez cette article. Attention, certains plats peuvent heurter la sensibilité de votre estomac.

Le XXX Hot Chili Burger Hove, Angleterre

Cet hamburger, vous le trouverez en Angleterre. Vous pouvez oublier tous les bigmac et autre whooper que vous auriez pu manger dans le passé. Concocté avec soin, il a déjà mis cinq personnes aux urgences et est interdit à la vente au moins de 18 ans. Petit plus, il faut signer une décharge avant de le manger, à tel point celui ci est difficile à ingurgiter.

On dénombre pas moins de 3.000 personnes ayant tenté leur chance, mais seul 59 courageux ont réussi à le terminer en ENTIER. C’est la sauce tartiné sur la viande qui atteint la plus haute marche de l’échelle de Scoville.

Les Seppuku Chicken Wings, New York, Etats-Unis

Nous le savons déjà tous, les américains sont friands de Chicken Wings, mais celle ci, vendu dans un restaurant de New York, ont la particularité de vous enflammer le ventre. Son nom « Seppuku » vient d’un rituel de suicide, par éventration (rien que ça!) par les samouraïs. Le ton est donné.

Le Sichuan Huo Guo, Province du Sichuan, Chine

On peut commencer par croire que ce plat chinois, avec des légumes, de la viande, ressemble quelque peu à notre bonne vieux fondue française, mais les chinois, au lieu de mettre du fromage, cuit tous ces aliments dans un bouillon à base de piment de Sichuan.

Le Porc Vindaloo Goa, Inde

Tout le monde connait le Porc Vindaloo, venant d’Inde. Servi dans de nombreux restaurants, c’est un régal pour les papilles. Pourtant, s’il est cuisiné comme il se doit, vos intestins vont avoir mal.

Les Spicy Tuna Rolls, Charleston, Etats-Unis

Des makis, tout ce qu’il y’a de plus simple, et de plus bon pour un certain nombre de personnes. Mais attention, sous leurs airs tout doux et bons, ces makis cachent un tempérament de feu. C’est à Charleston que nous retrouvons cette spécialité japonaise relevée grâce aux piments jalapeños et à une sauce qui arrache.

Une petite anecdote sur ces makis, le restaurant aurait lancé un défi qui consiste à en manger 10. Personne à ce jour n’y est arrivé…

Cette liste non exhaustive n’est pas terminée, il reste encore beaucoup de spécialités qui n’ont pas été cité, alors en attendant la suite, essayez de les trouver et faites nous votre propre liste sur https://www.facebook.com/memotrips/.

0

Il y a quelques temps, nous vous proposions une liste de quatre films qui vous donnerons envie de découvrir le monde, et bien ce n’est pas fini, n’éteignez pas votre télé, voici la suite de cette liste, avec quatre nouveaux films qui vous donneront envie de sortir votre valise et de repartir.

Lost in Translation

Réalisé en 2004 par la très célèbre réalisatrice Sofia Coppola et avec un grand casting en la personne de Bill Murray et Scarlett Johansson, Lost In Translation dépeint l’histoire de Bob Harris, acteur sur le déclin, se rendant à Tokyo pour tourner un post publicitaire. Du haut de sa chambre d’hotel luxueuse il contemple la capitale du Japon mais se rend compte qu’il se trompe complètement et qu’il devrait être chez lui avec sa famille. Il est ailleurs, détacher de tout et surtout a beaucoup de mal à s’intégrer à la vie japonaise. Dans ce même établissement, nous retrouvons Charlotte une jeune américaine, d’abaissé par le peu d’attention que lui accorde son mari. C’est la qu’elle va trouver en Bob, le réconfort qu’elle cherche.

Certes ce film est surtout romancé autour de l’histoire de Bob et Charlotte, mais vous y retrouverez le dépaysement par la culture japonaise, ses valeurs et tout ce qui font que vous aurez envie de parcourir le pays du soleil levant.

Carnets de Voyage

Sorti en 2003 et réalisé par Walter Salles, ce film, se déroulant en 1952, raconte l’épopée de deux jeunes argentins, Alberto Granado et Ernesto Guevara, joué respectivement par Gael Garcia Bernal et Rodrigo De La Serna. Oui, Guevara, ce personnage part à la découverte de l’amérique latine. Et c’est la confrontation avec la réalité sociale et politique de différents pays qui changera la perception des deux amis de leur magnifique continent. Cette expérience, comme vous pouvez le deviner, éveillera une nouvelle vocation chez un de nos personnages qui se qualifiera par un désir de justice sociale.

Ce film, d’une beauté extrême, vous fait voyager, en effet, par la beauté des paysages que vont parcourir nos deux protagonistes mais surtout par la véracité de tout ce qui est montré surtout au niveau de la vie des personnes en amérique latine. Beau et bouleversant à la fois, il raconte la vie et le commencement d’un personnage emblématique du monde : Che Guevara.

Slumdog Millionaire

Film sur la vie d’un jeune indien de 18 ans, Jamal Malik, orphelin vivant dans les taudis de la ville de Mumbai, qui est sur le point de remporter la version indienne de la célèbre émission « Qui veut gagner des millions ? », il est n’est plus qu’à une question de gagner les 20 millions de roupies lorsque la police l’arrête pour un soupçon de tricherie.

Comment un si jeune homme peut avoir autant de connaissances ?

C’est ce que la police va essayer de déterminer. C’est ici, que Jamal explique d’ou lui viennent tous ses connaissances et se justifie en racontant sa vie dans la rue. De ces histoires de famille à cette jeune fille…

Découvrez une autre vision de la vie en Inde, du bidonville à l’orphelinat jusqu’à cette émission, retrouvez Jamal, interprété par Dev Patel, dans un film incroyable sur la vie en Inde .Sorti en 2009 et réalisé par Danny Boyle et Loveleen Tandan, ce film vous bouleversera et vous donnera envie

de découvrir l’Inde sous tous ses visages.

Sept ans au Tibet

Début de la seconde Guerre Mondiale, le décor est planté. L’alpiniste autrichien Heinrich Harrer interprété par Brad Pitt, rêve de conquérir le Nanga Parbat, sommet sol de l’Himalaya. Pour se faire il accepte une grande somme d’argent des nazis pour y planter le drapeau à croix gammée. La guerre éclate et il est fait prisonnier par les Britanniques. Réussissant à s’évader il commence alors une véritable aventure de sa vie et dans une longue errance qui se termine à Lhassa, il rencontre le jeune Dalai-Lama avec qui il se lie d’amitié.

Réalisé en 1997 par Jean-Jacques Annaud, l’histoire de ce film moralisateur et émouvant vous fera découvrir la vie du dalaï-lama et vous transportera dans des contrées que vous ne connaissez surement pas et qui vous donnera envie d’y partir de suite.

Si vous hésitez encore, découvrez les carnets de voyage de Memotrips sur les différents pays présentés dans cet article et faites vos valises.