Accueil Actualités

0

Actuellement, l’e-visa enregistre un gain de notoriété auprès des voyageurs désireux de contourner les lourdeurs administratives. Plusieurs pays ont mis en place un système facilitant l’obtention de l’e-visa pour les personnes souhaitant fouler son territoire. L’objectif de ces nations consiste à favoriser la venue des touristes à travers la simplification des procédures de demandes de visas. La plupart des pays appliquant ce système n’imposent pas de restrictions précises quant à la délivrance de l’e-visa.

Il faut remplir un certain nombre de conditions pour obtenir un e-visa à destination d’un pays déterminé. Les demandeurs doivent répondre à des conditions prédéfinies pour entreprendre les démarches relatives à la demande de l’e-visa. Il existe un constat sur ce point : la délivrance de l’e-visa est dédiée à des catégories bien définies de voyageurs. Les personnes en voyage à des fins de séjours touristiques ou de voyages d’affaires sont les premiers concernés.

Conditions de délivrance de l’e-visa

Les procédures de délivrance de l’e-visa appuient sur la simplicité pour permettre aux voyageurs de gagner du temps dans leurs démarches. Cette autorisation de séjour octroyée en ligne est délivrée aux citoyens situés dans une tranche d’âge précise. Pour le cas de la Turquie par exemple, l’e-visa est réservé aux voyageurs ayant moins de 18 ans ou âgés de plus de 35 ans. Les autorités turques ont décidé d’exclure de ce système les personnes comprises entre 18 et 35 ans. Cependant, les motifs d’une telle disposition demeurent assez flous pour les observateurs.

La détention d’un passeport valide figure également parmi les conditions obligatoires pour demander un e-visa sur Internet. La durée de validité du passeport doit courir pendant 6 mois après l’arrivée dans le pays de destination. Il faut donc bien s’assurer de répondre à toutes les conditions exigées avant d’introduire une demande d’obtention d’un e-visa. Accorder de l’importance à cet aspect du processus permet de mettre toutes les chances de son côté.

Introduire une demande d’e-visa sur Internet

Le demandeur peut réaliser une demande d’e-visa une fois son éligibilité au système vérifiée. Autrement-dit, il faut d’abord songer à examiner point par point les conditions requises conformément aux réglementations en vigueur. Le remplissage du formulaire en ligne constitue la première étape de la procédure. Les autorités en charge de l’immigration des pays appliquant le système de l’e-visa ont mis l’accent l’ergonomie des interfaces web dédiées au processus. Il est ainsi facile d’introduire les données personnelles de l’utilisateur : nom, prénom, date et lieu de naissance, etc. Le voyageur doit aussi renseigner les informations en lien avec le passeport, telles que son numéro, ses dates de délivrance et d’expiration. L’Égypte et l’Inde se présentent comme des références dans la délivrance d’e-visa aux voyageurs. Ces pays sont connus pour leur intérêt grandissant pour la promotion et le développement du tourisme à différents niveaux.

Un interlocuteur de confiance de l’e-visa

La demande de l’e-visa est un concept nouveau pour la plupart des voyageurs. Obtenez un e visa pour de nombreuses destinations grâce à Planet-Visa. Les gens n’ont pas encore l’habitude de recourir à cette alternative malgré ses multiples avantages. Outre le gain de temps obtenu, l’e-visa permet aussi de se libérer de longues démarches administratives, chronophages et fastidieuses. Le site planet-visa.com se présente ainsi comme partenaire de confiance pour accompagner les voyageurs d’affaires et touristiques. Elle fournit des services dédiés de très grande qualité aux entités intéressées par le visa électronique pour des destinations notoires (Turquie, Inde, Égypte…).

0

Vous pouvez organiser votre prochain voyage grâce à l’aide de sites internet spécialisés

Photo par Piotr Zurek

Au cours des dernières années, voyager est devenu plus facile et accessible grâce aux développements d’Internet. De nos jours, le monde semble être, en quelque sorte, plus petit. Tous les jours, nous voyons sur nos réseaux sociaux des centaines de destinations qui nous font rêver, et qui nous donnent envie de voyager et découvrir. En même temps, l’apparition de nombreux sites de voyage qui nous aident à choisir notre prochain voyage, à acheter nos billets, à trouver l’hôtel idéal, et bien d’autres choses, a complètement transformé l’expérience du voyage, tout en rendant tout plus simple. Voici certains sites à ne pas rater pour organiser votre voyage.

TripAdvisor

TripAdvisor est un site qui a vraiment révolutionné la manière de voyager, et, surtout, de choisir son hôtel ou restaurant. Le site a également démocratisé les droits des hôtes à être bien traités et recevoir un bon service. Ce qui a rendu TripAdvisor célèbre a été la possibilité de qualifier hôtels, restaurants et autres établissements et attractions touristiques, en laissant des notes des commentaires et des photos illustratives.

Cela a été vraiment nocif pour les “pièges à touristes” et a bénéficié les établissements qui proposent une bonne expérience. Il faut, bien sûr, savoir “lire” TripAdvisor, et savoir que des gens peuvent avoir un mauvais jour ou une mauvaise expérience, et que la vôtre sera peut-être différente. TripAdvisor donne aussi la possibilité aux propriétaires des établissements de donner leur réponse aux commentaires, soient-ils positifs ou négatifs.

Également, vous pouvez trouver des restaurants par distance autour de vous, par exemple, si vous faites un voyage en vélo et voulez connaître le restaurant le plus proche.

Booking.com

Booking.com est devenu presque incontournable au moment de choisir un hôtel pour un voyage, soit-t-il un voyage d’affaires ou de loisir. Le site propose un grand nombre de critères pour trouver l’hôtel qui corresponde à vos besoins et à votre budget. Par exemple, si vous allez à Monte- Carlo pour la prochaine étape de l’European Poker Tour (ETP) entre le 25 avril et le 4 mai, vous pouvez indiquer votre budget, les dates et une localisation idéale, et vous trouverez plusieurs options. Booking propose également un grand nombre de promotions et bonnes affaires qui peuvent vous aider à faire des économies pendant votre voyage. Cependant, il est recommandable de vérifier la qualité des hôtels en vous servant de TripAdvisor, car Booking a une tendance à embellir un peu trop les photos des établissements et les commentaires des hôtes, ce qui peut induire en erreur.

Pensez à vos vacances et choisissez votre prochaine destination

Photo par Free-Photos, CC BY-SA 2.0

Skyscanner

Plusieurs sites offrent la possibilité de comparer entre de différentes options de vols pour choisir le meilleur itinéraire, le plus convenable et économique. Mais le champion entre ces types de sites reste SkyScanner.

Ici, vous trouverez un grand nombre de combinaisons qui vous permettront de décider si vous souhaitez l’option la plus économique (sûrement avec plusieurs escales, ou escales longues avec, éventuellement des changements d’aéroport dans une même ville, ou l’option la plus rapide (dans ce cas-là, avec de bonnes chances qu’elle soit plus chère). Skyscanner vous propose également le choix de la “meilleure option”, c’est à dire, une combinaison entre un choix qui ne soit ni trop cher, ni trop long.

Grâce à Internet, vous avez tous les outils nécessaires pour optimiser votre voyage, tirer le meilleur profit de votre budget et passer des vacances inoubliables. Il faut, cependant, apprendre à se servir de ces outils car, s’ils ne sont pas utilisés de manière appropriée, leur effet peut devenir contre-productif. Mais il est également important de ne pas vouloir trop planifier jusqu’au moindre détail, mais de laisser aussi un espace à l’improvisation. En fin de comptes, ce sont les plans les moins attendus qui laissent les meilleurs souvenirs pendant un voyage. Et malgré toutes les photos qui peuvent être prises, ce sont les souvenirs ce que l’on va vraiment garder pour toujours.

 

0

Vous avez envie de visiter une région en France de façon différente : aller à votre rythme, sentir la nature, découvrir des panoramas et des sites historiques, rencontrer le terroir de la région … Le vélo est le moyen idéal pour vous évader et flâner quelques jours ou plus sur de petites routes tranquilles.

Comment organiser votre voyage à vélo

Votre rythme

Selon que vous soyez sportif : un peu, beaucoup, pas du tout, … et tenez compte de votre âge bien sûr ! Selon vos envies : pour trouver le rythme qui vous convienne, cool ou plus sportif. Vous pourrez rouler 40 à 100 km environ sur un parcours moyennement vallonné tout en profitant des paysages, des sites naturels, …

Le choix du vélo est aussi important : l’effort ne sera pas identique entre un vélo de route, un VTC ou un vélo à assistance électrique (pour en savoir plus sur le VAE :  https://evasionavelo.fr/velo-electrique) qui ont chacun ont leurs avantages et particularités.

Si vous êtes vraiment peu sportif n’hésitez pas à prendre un VAE vous pourrez faire 50 km ou plus sans difficulté et avaler les cotes en souriant !

Votre destination, la saison, le type de parcours

La France bénéficie de paysages superbes, de terroirs authentiques, de sites historiques et culturels magnifiques. Réfléchissez aussi selon vos centres d’intérêts et pensez nature, petites routes tranquilles. Des exemples de destinations sur https://evasionavelo.fr/nos-destinations

En dehors de l’hiver, chaque saison a ses avantages, avec des risques dans certaines régions (chaleur excessive en été ou fortes intempéries en avant ou arrière-saison, mais aussi pression touristique en août par exemple). Un autre aspect important est de choisir le type de parcours qui vous correspondra : une boucle classique, en « marguerite » à partir d’un point fixe, en « semi-marguerite » qui mixe les 2, en ligne. Vous pouvez aussi avoir envie d’avoir une journée « sans vélo » en milieu de séjour : profitez-en pour découvrir un autre sport, une activité artisanale, …

Le style et le confort

  • Hôtel de charme ou chambre d’hôtes, restaurant ou table d’hôtes, piscine, confort simple, grand confort ou luxe, … ce sont des choix importants qui participeront à la réussite de votre voyage.
  • Selon vos goûts et passions, orientez vos visites de lieux historiques ou vos rencontres de terroir.
  • Hormis si vous ne partez que 2 ou 3 jours, la contrainte des bagages n’est pas négligeable (quantité, poids, équilibre du vélo). Il est donc préférable de les faire transporter.

Quelques conseils supplémentaires ou pièges à éviter

Si vous arrivez en voiture au point de départ, il faut trouver un lieu sécurisé pour la laisser le temps de votre voyage.

Si vous n’avez pas vos propres vélos, le choix du matériel et donc du loueur est important : matériel révisé, accessoires (sacoches, kit réparation, …), livraison et reprise à l’hébergement, …

Selon la période de l’année, il est parfois compliqué de trouver un bistrot, une boulangerie ou une supérette dans les villages que l’on traverse, n’hésitez pas alors à anticiper pour votre pique-nique.

Essayez dans la mesure du possible d’avoir une variante qui vous permette de rallier le point d’arrivée plus rapidement pour une raison ou une autre (météo, état de forme, …).

Si vous n’avez pas de temps à passer à la préparation de votre voyage ou vous n’en avez pas l’envie … allez surfer sur www.evasionavelo.fr qui saura vous organiser votre voyage sur mesure selon vos gouts et envies.

0

La vie aux États-Unis est rythmée par les holidays: au printemps le Memorial Day, puis le 4th of July ou le Labor Day en septembre qui annonce la fin de l’été mais aussi la reprise de la saison de football américain (yay !).

Et quand arrive le mois d’octobre, ce sont des banners flags (bannières décoratives) arborant des tons marrons et orangés qui pavoisent les front porch des maisons américaines. Ces drapeaux se succèdent eux aussi au rythme des saisons : Thanksgiving chassera les couleurs orangées pour être à son tour remplacé par Santa (le Père Noël). Sans oublier la saison sportive qui justifiera une bannière des New England Patriots volant fièrement au vent pendant la saison de foot américain.

En ce début octobre, adultes comme enfants pensent déjà à Halloween (le 31 octobre), « en quoi vais-je me déguiser cette année ? », « Et toi, tu étais en quoi l’an dernier ? ». Au travail ou entre amis, on échange ses idées de costumes, on se lance dans des projets artistiques (beaucoup font leur costume eux-mêmes et on peut en effet parler de projet artistique !), pour que ce dernier fasse fureur lors de la party chez des amis à laquelle on est invité.

Alors oui, Halloween est un big deal Outre Atlantique. Après la fête du Nouvel An en Birmanie, découvrons donc Halloween aux États-Unis.

Trick or Treat 

L’aspect d’Halloween le plus connu, et pratiqué également en France, s’appelle le Trick or Treatingl’activité qui a lieu le soir d’Halloween lorsque des gamins envahissent les rues du quartier pour venir frapper à la porte de leurs voisins avec pour certains un saut, pour d’autres un sac. Objectif : récolter le plus de friandises possibles.

J’ai vécu Halloween aux États-Unis à plusieurs reprises et je dois dire que si je m’en contre-fiche en France, j’adore l’esprit d’Halloween aux États-Unis. Tout d’abord parce que les maisons sont décorées et que certains prennent çà vraiment au sérieux : squelettes à la porte, fantômes suspendus aux arbres ou encore pierres tombales et cimetière dans le jardin.

En réalité, dans mon expérience d’Halloween chez l’Oncle Sam, personne ne frappe à la porte, parce que chez mes amis on attend les enfants dans le driveway (« allée du garage »). On organise une soirée avec quelques amis autour du firepit (« puits de feu »). On échange quelques mots sur les costumes des enfants, les parents se réchauffent quelques minutes avant de reprendre leur quête. En gros, cela se transforme en soirée dehors autour du feu et j’adore ça !

Dans les semaines qui précèdent, on stocke (littéralement) les barres de chocolat (entre autres Reese’s Peanut Butter CupsTootsie RollsTwix ou encore Blow Pops, ces sucettes-chewing-gum dont les gamins raffolent).

Le 31 au soir, assez tôt (car si c’est en semaine il y a école le lendemain), on s’installe donc auprès du firepit, avec des couvertures s’il fait froid (et un chocolat chaud ou un verre de whisky) et on attend. On attend qu’une horde de gamins déguisés accompagnés de leurs parents n’envahissent le quartier. Et Halloween, dans un quartier résidentiel comme celui que je connais, c’est un carton ! Pas moins de 120 enfants viennent nous « piller » dans la bonne humeur !

Même le chien a son costume : un manteau rayé blanc et noir d’arbitre de la NFL (Ligue Nationale de Football américain) ou le maillot bleu numéroté 12 maillot de Tom Brady, le Quaterback des New England Patriots.

Les concours de citrouilles décorées

La décoration de citrouille, une activité très populaire

Mes amis ont pour tradition d’aller dans une ferme de l’état voisin, le Connecticut, pour aller chercher des citrouilles. Pour 40 dollars, on peut remplir une brouette entière de potirons et autres courges : des petites, des grandes, des oranges, des vertes, des jaunes… Bref, le coffre est plein !

Le fruit de notre récolte ira ensuite décorer le porche. Lorsque l’on a des enfants, c’est l’occasion de partager une activité en famille : on sculpte, peint et décore les citrouilles.

On organise même des journées Pumpkin Picking au travail suivi d’un concours de décoration de citrouille avec les collègues (c’est du team building). Même les adultes se prêtent au jeu ! Et eux aussi, ont leurs soirées Halloween.

Aller chercher ses citrouilles à la ferme, ça s’appelle pumpkin hunting en anglais

Les Halloween parties 

Les soirées Halloween, c’est sacré. Si bien que parfois on en a deux le même soir ou deux dans le week-end. Et bien sûr, il n’y a pas d’Halloween Party sans déguisements !

Pour ce qui est des costumes, l’inspiration vient souvent des films d’horreur qui sont synonymes de cette période de l’année ou de l’univers de Disney. Et oui, les personnages de Disney ont la cote : il faut dire que les Américains sont absolument dingues de Disney (c’est effrayant).

Si vous êtes à cours d’idées, un petit tour sur Google et vous trouverez toutes sortes d’idées pour vous « habiller comme » ainsi que tout un tas d’idées originales. Les party stores (magasins de fête) font le plein : on y trouve des pans entiers de déguisements, il n’y a qu’à repérer son numéro et le demander à la caisse.

Jack O Lantern

Des milliers de citrouilles décorées, un spectacle absolument enchanteur

Jack O Lantern, c’est cette citrouille décorée et sculptée qui incarne Halloween. Une lumière vacillante obtenue à la bougie placée à l’intérieur et voilà votre citrouille transformée en lanterne. Imaginez maintenant une balade nocturne entouré de 10 000 citrouilles-lanternes ! Magique.

C’est ce que propose par exemple, le Jack O Lantern Spectacular qui a lieu dans le parc du zoo Roger Williams à Providence dans l’état du Rhode Island : plus de 10 000 citrouilles sculptées, décorées et transformées en lanterne.

Hayrides, Visite de cimetières, maisons hantées

L’idée en ce mois d’octobre, c’est de se faire des frayeurs. Les ados se ruent dans les cinémas pour voir le dernier film d’horreur et on l’embarras du choix pour occuper leurs soirées ou leurs week-ends : visite guidée de nuit (bien sûr) de cimetières hantés ou encore visite de maisons hantées (haunted houses) où vous serez poursuivi par toutes sortes de morts vivants ou de monstres menaçants, parcours dans les bois comme dans les films d’horreur etc.

Sur le même thème, les Haunted Hayrides aux noms évocateurs, Field of Screams ou Tunnel of Terror, sont eux aussi populaires. On se rend dans une ferme pour une ballade de nuit à bord du plateau d’un tracteur ou d’une charrette de foin. Assis sur des ballots de paille, nous nous enfonçons dans la nuit suivant un parcours ponctué d’une mise en scène incluant toutes sortes de créatures (acteurs/ figurants) qui surgissent dans la nuit pour vous faire peur.

Vous l’aurez compris, quelle que soit l’activité choisie, passer Halloween aux États-Unis, c’est bon enfant « and a lot of fun » !

 

0

Chez Memotrips, on aime les carnets de voyage digitaux, mais pas uniquement. Pour preuve, nous allons vous parler aujourd’hui d’un carnet de voyage papier.

Il n’est pas très numérique ni web 2.0, et pourtant c’est un phénomène sur les réseaux sociaux et dans l’éco système du voyage. De la même manière que des applications mobiles comme PackKing, il vous aide à faire votre checklist avant de partir et enregistrer les lieux que vous voulez visiter. Hyper précis et sur mesure. Comme sur votre application préférée nommée Memotrips, on peut y consigner les meilleurs moments de son périple, photos à l’appui, et les partager : beau et pratique. Oui mais … le bullet journal (« bujo » pour les intimes) est un carnet papier.

Cet agenda à personnaliser, que l’on soit minimaliste ou très créatif, existe désormais en version voyage. Le principe : laisser libre cours à son imagination pour organiser et illustrer son carnet en piochant, pourquoi pas, l’inspiration sur les réseaux sociaux et dans les milliers de carnets de voyage publics disponibles sur Memotrips.

De nombreux accros au « bujo » de voyage, un premier pas vers la digital detox ? Bullet time Journal de voyage est disponible sur la Fnac, Cultura, Amazon, etc. pour moins de 10 €.

0

Alors que nous nous apprêtons à fêter le nouvel an, Memotrips vous propose de découvrir quelques manières insolites de fêter la nouvelle année partout dans le monde. Disclaimer : vous trouverez peut être votre réveillon un peu trop tranquille à coté!

Thailande – Songkan

Pour les bouddhistes, le jour de l’an est le 13 avril. C’est à cette date que débute le festival de Songkan durant 3 jours. La tradition était de déposer de l’eau parfumée sur la main des anciens et des bouddha. Peu à peu, la tradition s’est transformée en bataille d’eau géante, à coup de sceaux et de pistolets à eau. Dans certaines villes, il y a même des pickups qui sillonnent les villes pour approvisionner les personnes en «munition aquatique».

Roumanie/Moldavie – La danse des animaux

En Roumanie, il y a de nombreuses traditions pour fêter le nouvel an. « La danse des animaux » se déroule dans le nord du pays. Là-bas, il n’est pas rare de croiser des gens déguisés en ours et en chèvre dans le but de danser!

Ecosse – Hogmanay

Place aux pyromanes! En Ecosse, on célèbre le nouvel an par le feu. Quand certains mettent le feu à des tonneaux en bois en haut des collines, d’autres défilent dans la rue avec des torches enflammées. Dans la ville de Stonehaven, les habitants mettent le feu à de grosses boules de papier journal qui agitent au-dessus de leur tête.

Pérou – Les poupées du Pérou

Les péruviens fêtent leur nouvel an grâce à des feux d’artifices. La tradition supplémentaire, c’est de bruler des poupées de célébrités (souvent des politiciens) pour évacuer sa frustration. A la base il s’agissait de bruler les soucis de l’année. Et puis cela a été détourné!

Bleigieben – Allemagne/Autriche/Finlande

Dans ces pays, il se vend des kits comprenant un plomb, un bruleur et une cuillère. La tradition est de faire chauffer un morceau de plomb dans une cuillère jusqu’à ce qu’il fonde. Puis on jette le métal dans un verre d’eau afin qu’il prenne une forme. Cette forme permet de faire une prédiction en fonction de la signification issue d’une liste officielle.

Afrique du Sud

En Afrique du Sud, on jette des objets par la fenêtre, mais pas n’importe quels objets ! Cette coutume est pratiquée par très peu de personnes. Quelques semaines avant le nouvel an, les habitants d’un quartier de Johannesburg montent leurs appareils électroménagers usagers sur les toits des immeubles. Le 31, tout le monde jette ses appareils par terre … depuis le toit des immeubles. Autant dire qu’il ne fait pas bon être dans la rue à ce moment-là! Des dizaines de personnes sont blessées chaque année, malgré l’interdiction de cette coutume.

Comme vous le savez déjà peut être, nous sommes fan de Doc Seven, un Youtubeur. Cette sélection s’est appuyée sur sa vidéo https://www.youtube.com/watch?v=SGOuaupav90

0

Noël approche à grand pas. Il est temps de se creuser la tête pour trouver le cadeau qui fera plaisir à vos proches. Nous avons sélectionné 12 idées cadeaux originaux pour vos amis voyageurs qui feront plaisir à coup sûr!

La carte du monde à gratter

Vous aimez gratter mais vous ne gagnez jamais aux jeux à gratter ? Memotrips a sélectionné pour vous ce poster du monde à gratter. Le principe est simple : vous grattez les pays au fur et à mesure de vos voyages, pour découvrir les pays que vous avez traversés en long en large et en travers. La carte du monde à gratter est non seulement ludique mais également décorative puisqu’elle pourra prendre place fièrement au-dessus de votre canapé. Cette mapmonde murale est en papier stratifié avec carton et feuilles coloriées. Elle existe en fond noir ou en fond blanc.

Disponible sur Amazon pour une vingtaine d’euros :

Un guide pour parler n’importe quelle langue

On ne peut pas apprendre une langue différente avant chaque voyage, c’est un fait. Si vous ne maîtrisez pas la langue du pays pendant un voyage, il y a la solution « gestuelle approximative » qui est en générale assez drôle mais peu fiable. Memotrips vous propose une autre solution, un peu moindre marrante mais beaucoup plus simple : le guide de conversation universel qui vous permettra de parler toutes les langues du monde sans connaître un mot ! Le principe : un livre sous forme de carnet d’images triées par thèmes. Pour communiquer, il vous suffit de montrer la photo. Plusieurs livres sont disponibles :

  • G Palémo, édité par les guides du Routard, 200 dessins en 128 pages
  • POINT IT, 1200 photos en 72 pages
  • ICOON, 2000 symboles en 80 pages

Vous savez que chez Memotrips, nous aimons ce qui est ludique. Nous adorons ce petit livre qui permettra aux grands, et également aux enfants, de s’exprimer et passer au delà de la barrière de la langue.

 

La machine à laver manuelle

Parce que vous serez d’accord avec nous pour dire qu’emmener votre machine à laver en voyage n’est pas pratique, Memotrips a trouvé pour vous la plus petite machine à laver du monde : elle ne pèse que 180 grammes … mais il va vous falloir un peu d’huile de coude. Cette merveille lave votre linge en 3 min tout en étant 2 fois plus efficace qu’un lavage à la main.
Le principe du Scrubba wash bag est très simple : mettez le linge dans le sac, ajoutez de l’eau, de la lessive. Fermez le sac et massez le linge avant de vider l’eau et de procéder au rinçage. Un minimum d’eau suffira ce qui en fait également un moyen de laver son linge de manière écolo. Avec cette machine à laver qui tient dans la poche, vous ferez le cadeau de Noel idéal pour les randonneurs et les nomades. Disponible pour une cinquantaine d’euros sur Amazon.

 

 

Une paille pour boire l’eau de la nature

Boire de l’eau dans une rivière, un lac ou dans une flaque d’eau. Un rêve de randonneur ? Pas si sûr! Memotrips vous a trouvé l’ustensile qui transforme ce rêve en réalité. La paille Lifestraw est une invention qui permettra au voyageur de boire partout sur la route, sans vous inquiéter de la qualité de l’eau…
Testé et approuvé par les populations de pays où l’accès à l’eau potable est un vrai problème, la LifeStraw est même distribuée par des associations humanitaires aux gens qui en ont besoin. Il n’y a pas de filtre ou de cartouche à changer : sa durée de vie est de 1 an et elle permet de purifier à 99,99% près de 700 litres d’eau. Du haut de ses 22 centimètres, elle trouvera sa place au fond de votre sac à dos, et l’alourdira de 56 grammes (bien moins qu’une bouteille d’eau!).

Le globe terrestre en liège

Si les murs de votre appartement ou de votre maison sont déjà remplis de cadres de voyage et ne peuvent accueillent la map monde à gratter citée plus haut dans cet article, vous pouvez opter pour ce globe en liège à punaiser aux endroits que vous avez déjà visités. Vous pouvez également épingler une photo ou un souvenir en tout genre. Plusieurs modèles sont disponibles (modèle de 15 cm ou  le grand modèle qui fait 25 cm de diamètre).

Un jeu de société Quizz

Comment voyager même lorsque vous êtes chez vous ? Vous pouvez vous plonger dans un des milliers de carnets de voyage public sur Memotrips, ou bien vous pouvez jouer à un jeu de société fait de milliers de questions et anecdotes originales  ! Ce jeu de société sur le thème du voyage est édité par le célèbre guide de voyage «  Le Routard ».  Le but du jeu est de réaliser un circuit touristique, dont le contenu est détaillé sur la carte « circuit » que chaque joueur a tiré en début de partie. Pour avancer dans son périple, il faut répondre à des questions liées au voyage. Le gagnant est celui qui boucle son circuit le plus vite possible !

Le mini panneau de solaire nomade

Grâce au jeu Pokemon qui a envahi nos smartphones à l’été 2016, le monde entier a découvert la batterie portable qui permet de recharger son smartphone qui se vide à la vitesse de la lumière. Le problème avec cette solution, c’est que la batterie de la batterie portable se vide aussi très vite! La plupart des batteries portables ne permettent de recharger qu’une à deux fois sont smartphone. Autant vous dire qu’en voyage, lorsque vous ne croisez pas de prise électrique durant plusieurs jours, la batterie portable n’est pas la solution idéale.
Memotrips a déniché pour vous ce chargeur solaire de poche qui permet de recharger tous vos appareils USB (smartphone, tablette, lecteur MP3…) à la lumière du jour, sans limite ni contrainte. C’est l’outil indispensable pour continuer à alimenter votre carnet de voyage Memotrips jour après jour. On peut l’accrocher à un sac à dos pour le mettre en charge pendant la marche en journée et profiter de sa puissance une fois la nuit tombée.

Le meilleur coussin de nuque

On vous l’accorde, ce cadeau n’est pas le plus original. Tout le monde connait ce type de coussin qui vous permet de dormir « confortablement » durant un trajet en train, en voiture ou en avion. Mais Memotrips a sélectionné pour vous l’un des meilleurs du marché. UDREAM de Travel Earth qui a de nombreuses qualités : il est ultra ergonomique, déhoussable, multi-positions et compactable dans sa housse de rangement. Gage de qualité, ce coussin est garanti 5 ans.

Une ceinture d’avion pour votre pantalon

Pour un grand nombre de voyageur, le voyage commence au moment où on boucle notre ceinture dans l’avion. Pour retrouver cette sensation tous les matins, on a la solution : la ceinture qui reproduit la fermeture de la ceinture d’avion. Par contre, pour l’hôtesse qui vous fait le speech sur la sécurité, on n’a pas trouvé la solution… D’une longueur minimale de 60 cm et maximale de 110 cm, cette ceinture se règle facilement et en fait le cadeau original et décalé pour un voyageur.

Le matelas gonflable à installer à l’arrière de sa voiture

Le road trip est un style de voyage de plus en plus apprécié. Se sentir libre et rouler où la route nous mène est une sensation exceptionnelle. Sauf que le soir, pour ceux qui sont en voiture, la corvée est de trouver un hôtel pour y passer la nuit. Nous avons la solution pour transformer la voiture en camping car et ainsi profiter d’un vrai lit à l’arrière pour y passer la nuit confortablement.

Une toile personnalisable des départs à l’aéroports

Vous voulez vous faire mousser auprès de vos amis pour afficher les pays que vous avez déjà visités, mais ni la carte à gratter, ni le globe en liège ne vous conviennent ? Memotrips a trouvé une troisième manière d’afficher fièrement vos voyages (au delà de laisser votre application Memotrips ouverte sur l’écran « Mes carnets de voyage ») : le poster tableau des départs à l’aéroport.

Le tee shirt pour communiquer facilement à l’étranger

Si vous trouverez que le livre vous permettant de converser dans n’importe quelle langue est trop lourd au fond du sac à dos, nous vous proposons une solution … à porter. Sur ce tee shirt, vous retrouverez tout le nécessaire pour demander un renseignement, commander au restaurant oui demander votre route, sans parler un seul mot de la langue.

0

Le week end dernier s’est tenu le 18ème rendez vous du carnet de voyage, organisé par l’association « Il faut aller voir », au Polynôme de Clermont Ferrand. Il s’agit d’un festival qui attire désormais près de 22.000 visiteurs curieux qui viennent à la rencontre des carnetistes du monde entier.

Memotrips a eu la chance de participer et d’exposer dans la partie « carnet de voyage numérique ». Autour de nous, plusieurs initiatives très intéressantes, comme Loup Blaster qui a créé un film d’animation à partir de dessins qui plonge le spectateur dans la vie des migrants depuis l’Afrique jusqu’à Calais, et puis jusqu’en Angleterre. A coté de nous, il y a également Marie BOBIN qui proposent de mixer le dessins et la musique (réalisée par son mari) à travers des concerts dessinés.

Lors de ces trois jours, nous nous sommes rendu compte que chacun a sa définition du carnet de voyage. Pour certains, un carnet de voyage est un cahier de dessin. Pour d’autres, il s’agit d’une bande dessiné. Pour d’autres encore, il s’agit d’un film, un court métrage ou ne bande son et narrative qui plonge l’auditeur dans l’univers d’un pays. Et pour Memotrips, le carnet de voyage est mobile, social et ludique.

Nous avons ainsi pu échanger avec des centaines de voyageurs afin de leur présenter Memotrips, l’application mobile qui permettait au voyageur de créer son carnet de voyage dans son smartphone, et qu’il pouvait le diffuser sur le site Web pour que ses amis et proches puissent le consulter jour après jour durant le voyage. Comme d’habitude, nous avons pu constater l’engouement provoqué lorsqu’on expliquait qu’il était possible de créé automatiquement le livre photo Fujifilm à la fin du voyage. Enfin, nous sommes toujours heureux de croiser les voyageurs qui utilisaient déjà Memotrips (de plus en plus nombreux!), avec qui nous avons pu discuter et échanger sur le fonctionnement, les suggestions et sur les nouveautés à venir.

Nous tenions à remercier chaleureusement l’organisation pour ce festival RDV Carnet de voyage auquel nous avons pu participer.

0
Gagnez votre invitation au RDV Carnet de voyage à Clermont Ferrand

RDV du carnet de voyage est une manifestation qui a lieu chaque année à Clermont-Ferrand sur le thème du carnet de voyage. Le Polydome expose plus d’un millier de documents provenant de 120 auteurs différents. Des auteurs, illustrateurs, photographes et reporters-carnettistes sont invités à présenter leurs travaux. Très axé sur le carnet de voyage papier, l’idée est de montrer les voyages sous l’angle de l’expérience humaine, à parler de la rencontre de l’autre, du respect des cultures et des différences. L’objectif de la manifestation est d’ouvrir une fenêtre sur ce support particulier qu’est le carnet de voyage, de donner à voir les nouveautés du genre, mais également de récompenser les plus remarquables.

En tant qu’acteur incontournable du carnet de voyage numérique en France, Memotrips sera présent sur un stand, à la rencontre les voyageurs et curieux venus découvrir l’alternative numérique du carnet de voyage papier.
20.000 visiteurs sont attendus durant les 3 jours qui regroupera une vingtaine d’événements tels que Le Marché du Carnet de Voyage, la bourse à l’édition, le prix du carnet de voyage International ou le prix Médecins sans Frontières.

A cette occasion, Memotrips vous offre votre place pour le salon. Pour cela, nous organisons un concours sur notre page Facebook. Pour participer au tirage au sort qui aura lieu de 14 novembre 2017, il vous suffit de taguez un ami sur cette publication avec qui vous souhaiteriez vous rendre sur le salon. Si vous êtes tiré au sort, on vous offre sa place. Rien de plus simple!

Contacts
Association Il Faut Aller Voir
Adresse : 21 rue Jean Richepin
63000 Clermont-Ferrand
Tél. : 04 73 90 80 97

URL : https://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/le-rendez-vous/

0

Même si nous digitalisons les souvenirs de voyage de milliers de voyageurs depuis deux ans grâce au carnet de voyage mobile, social et ludique, nous sommes conscients qu’un livre photo à consulter et qui passe de mains en mains lors d’une soirée entre amis est quelque chose qui ne doit pas disparaître. C’est pour cette raison que nous proposons depuis 1 an de créer en 1 clic son livre photo Fujifilm généré automatiquement à partir de son carnet de voyage digital Memotrips.

Et puis nous avons ajouté les cartes postales que vous pouvez envoyer à vos proches directement dans l’application mobile Memotrips, et puis en fin d’année dernière sont apparus les calendriers qui font un superbe cadeau de fin d’année en permettant au voyageur de se replonger dans son carnet grâce à la photo mensuelle, et enfin les tirages photos qui permettent aux voyageurs de commander l’impression de leur photo directement depuis leur carnet Memotrips.

Avec les fêtes de fin d’année qui approchent, nous avons pensés aux proches des voyageurs qui ont suivi leur baroudeur préféré via Memotrips, et qui sont en manque d’inspiration pour trouver le cadeau original. Bonne nouvelle : nous avons la solution !

La carte cadeau Memotrips permet au voyageur de l’utiliser librement dans la boutique Memotrips, pour toute commande d’un livre photo ou de calendrier. Si vous avez suivi un carnet de voyage et que le voyageur n’a pas encore acheté son livre photo à partir de son carnet de voyage, faites-lui plaisir en lui offrant une carte cadeau qui lui permettra de commander son livre photo Fujifilm retraçant l’ensemble de son parcours.

Comment acheter votre carte cadeau ? Rien de plus simple ! Créez votre compte si cela n’est pas encore fait, puis rendez-vous sur https://www.memotrips.com/fr_FR/imprimer/carte_cadeau . Vous serez alors invité à saisir le montant de votre carte cadeau, puis un message personnalisé. Une fois le paiement effectué, vous recevrez un email vous confirmant la création de votre carte cadeau à imprimer à partir d’un PDF qui sera envoyé par e-mail et disponible sur Memotrips. Ce PDF contient un code que la personne à qui vous offrirait cette carte devra saisir lors de sa commande.

La carte cadeau Memotrips, c’est le cadeau original et l’assurance de faire plaisir à une personne qui utilise Memotrips !