Accueil Voyageurs connectés Ne payez plus vos hébergements pendant vos vacances

Ne payez plus vos hébergements pendant vos vacances

0

Le budget moyen d’un foyer pour 2 semaines de vacances est de 892 euros. Un tiers de ce budget est consacré au logement. Mais savez vous qu’il est possible de se loger gratuitement durant vos vacances, que vous alliez aux Baléares, à New York ou à Bali ?

L’échange de maison

Parmi les solutions pour se loger gratuitement pendant un voyage, la première est l’échange de maisons. Il existe par exemple GuestToGuest qui vous permet de trouver des personnes avec qui échanger votre maison le temps des vacances. Parmi les 200.000 logements proposés, vous trouverez aussi bien des appartements en centre ville, de belles propriétés, et même des villas, etc. Il ne s’agit en fait pas d’un simple échange de maisons où les uns vont chez les autres et réciproquement et simultanément. A chaque fois que vous prêtez votre maison, vous gagnez des points que vous pouvez « dépenser » en logeant chez un autre membre du site, dans le monde entier. Même si des services optionnels sont payants (comme la caution qui rassure le propriétaire), le service de base est gratuit.

 

Guest to guest - Echange de maison

 

Garder un logement et ses occupants à quatre pattes

Si prêter votre maison à des inconnus vous fait peur, il existe un autre moyen de profiter de celle des autres gratuitement. Nomador est un site qui met en relation des propriétaire de maison et d’animaux, et des candidats à l’hébergement gratuit. La  seule contre partie est de s’occuper des plantes ou des animaux des propriétaires (chien, chats, etc.). Là aussi, le service de base est gratuit, à condition de respecter les exigences des propriétaires : promenades quotidiennes, envois de photos, etc. A l’heure actuelle, 2.500 logements sont disponibles sur le site.

Un toit contre un service

La troisième solution, c’est le logement gratuit contre un petit coup de main. Un peu d’aide dans une ferme contre un hébergement au Portugal, ou tenir un bar contre une chambre dans un hôtel en Inde. HelpX et Workaway sont deux services qui listent ce genre d’annonces. Attention toutefois : il faut bien comprendre qu’il ne s’agit pas d’un travail à proprement parlé mais plutôt d’un échange de services.

Le bout de jardin où planter sa tente

Le camping est une tradition française. En moyenne, une nuitée en camping revient à 21 euros. Mais depuis quelques années, le camping a un petit frère : le Gamping, contraction de Garden (jardin en anglais) et Camping. Des propriétaires mettent à disposition une partie de leur jardins pour accueillir quelques campeurs. Plus de 8.000 jardins sont référencés sur les sites Web Français.

Article inspiré de l’émission Capital diffusé sur M6 le 5 juin 2016.
Cet article fait parti d’une série de 4 articles sur les bons plans pour voyager gratuitement :

PAS DE COMMENTAIRE

Répondre

Solve : *
33 ⁄ 11 =