Accueil Voyageurs connectés

0

Qui n’a jamais réservé un logement pour ses vacances sans passer le premier jour de ses congés dans un supermarché pour y acheter l’essentiel au bon déroulement de son séjour ? A priori personne …

Aujourd’hui, avec la startup TimeResQ, vous pouvez profiter des premiers jours de votre séjour sans vous soucier de ce dont vous avez besoin, qu’il s’agisse de papier toilette, de shampoing, de nourriture, voir de couches ou de produits pour les soins de votre nouveau né. En plus des repas, TimeResQ élargit sa cible puisqu’il est également possible de commander le pack business (carte SIM + adaptateur) ou el pack transport contenant un pass de 2 jours pour les transports en commun ainsi qu’un plan de la ville. Pratique !

Alors évidemment, les plus pratiqués sur TimeResQ sont plus élevé que si vous faisiez vos achats par vous même. La question à se poser étant la suivante : « combien vaut un croissant qui vous attend à votre appartement à votre arrivée ? ». Pour TimeResQ, la réponse est 3 €, au lieu d’environ 1 € dans une boulangerie classique.

Autre exemple : faut-il se casser le dos pour emporter les croquettes de son chien et ses jouets favoris, passer du temps à aller acheter le sac de croquette au supermarché, ou commander le « Pack du chien » contenu 3 kg de croquettes, 20 friandises et un jouet pour 19 € ?

Les équipes de la startup peuvent livrer vos commandes dans 13 pays différents, à l’adresse et à l’heure choisies.

0

Après une baisse de 5% des voyages scolaires en 2015 suite au plan Vigipirate, la tendance est à la reprise. On le constate dans les rues par les files d’enfants se tenant la main deux par deux, et sur Memotrips.

Faire un carnet de voyage pour un voyage scolaire

Le voyage scolaire est défini comme une sortie organisée sous la responsabilité des établissements scolaires. Les élèves et leurs enseignants partent ensemble à la découverte d’une région, d’un nouveau pays et d’une nouvelle culture. En France ou à l’étranger, les sorties scolaires permettent de s’immerger dans un nouvel environnement à un prix raisonnable, entre copains et loin des parents. Le séjour scolaire est aussi un magnifique outil d’intégration et de cohésion au sein d’une classe ou d’un groupe.

Au départ du bus scolaire, les « au revoir » sont bien souvent rapides. Les uns angoissent un peu de laisser partir leurs progénitures loin du foyer familial alors qu’il souffle un vent de liberté sitôt monté dans le bus pour les autres.

Pour les parents, le plus important est d’avoir régulièrement des nouvelles. Les ados ne sont pas forcément les mieux placés pour ce genre de tâche. C’est pourquoi tenir informé les parents tout au long du voyage est du devoir de l’organisation ou d’un professeur accompagnant. Les solutions ne manquent pas :

  • Facebook : Connu du plus grand nombre, le réseau social permet de créer des groupes publics ou privés où l’accompagnateur pourra donner des nouvelles de temps en temps via des « statuts » ou des photos. N’oublions pas que les personnes sont de plus en plus réfractaires à se créer un compte sur un site Web connu pour sa politique de confidentialité des données très floues.
  • E-mail : La solution de l’email est très certainement la plus simple. Des nouvelles sont envoyées par e-mail aux parents. L’accompagnateur devra toutefois récolter l’ensemble des adresses e-mail avant le départ. Attention à ne pas envoyer trop de messages et trop de photos, ce qui pourrait surcharger et bloquer la boite email des parents.
  • Memotrips : Il s’agit d’un service Web et mobile permettant de créer un carnet de voyage privé ou public. L’accompagnateur pourra ajouter des étapes (textes/photos/commentaires/géolocalisation) à son carnet de voyage très simplement via l’application mobile Android et iOS qui gère le mode offline. Les parents pourront se connecter à ce carnet de voyage numérique (sur le Web ou via les app mobiles), y déposer des commentaires et être notifiés à chaque mise à jour s’ils le souhaitent. Aucune obligation de s’inscrire pour les parents et les données personnelles sont hébergés en France. Et cerise sur le gâteau, le service est entièrement gratuit. Exemple : Le lycée Saint André en Roumanie

Association Enfant Hopital

Depuis plus de 30 ans, l’association L’enfant@l’hôpital utilise toute la richesse des nouvelles technologies pour apporter la culture et l’évasion aux enfants et adolescents malades ou handicapés, hospitalisés dans toute la France.

Pour permettre à tous de lire, écrire, compter et apprendre malgré tout, l’association a développé Kolibri, une plate-forme interactive. Kolibri permet des dialogues entre les enfants, des explorateurs aux quatre coins de la planète,
et de joyeux savants ou artistes passionnés. Cette application web unique propose également devinettes mathématiques, découverte de la peinture ou de la musique, et reportages sur les pays, les animaux, les métiers…

Sur le terrain, de jeunes volontaires, en particulier polytechniciens en service civil, animent avec Kolibri des ateliers bâtis sur mesure pour stimuler la lecture/écriture, l’expression orale et le retour aux apprentissages.

Depuis 2010, à la demande des enseignants qui apprécient ses méthodes, l’association a élargi son champ d’action aux élèves en voie d’exclusion de collèges en grande difficulté.

Présente dans toute la France auprès de 50 services hospitaliers et centres de rééducation, et aussi de 5 collèges fragiles, l’association aide chaque année plus de 3 000 enfants et leurs enseignants à surmonter leurs difficultés
et apprendre autrement. Le travail de l’association L’enfant@l’hôpital est unique au monde. C’est pourquoi, parmi de multiples distinctions, elle a été lauréate du 1er prix mondial de la création de contenu Internet contre l’exclusion.

Association Enfant Hopital

L’association est agréée par le Ministère de l’Education Nationale et reconnue à caractère exclusif de bienfaisance.

Memotrips va mettre à disposition son expertise technique aurpès des équipes de Kolibri afin d’améliorer sa plateforme Web et apporter de nouvelles fonctionnalités (comme la possibilité d’alimenter Kolibri par des applications mobiles).

0

Aujourd’hui, les voyageurs amateurs de road trip veulent s’assurer que l’itinéraire qu’ils ont en tête est le meilleur et couvre le maximum de lieux d’intérêt. Sur les groupes de voyageurs Facebook par exemple, de plus en plus de voyageurs postent leur itinéraires dessinés sur Google Maps afin de récolter des avis fiables et personnels. La solution de créer un itinéraire sur Google Maps a toutefois ses limites :

  • le voyageur ne pourra pas indiquer chaque étape en détail (type d’étape, description, heure, etc.)
  • le partage d’une carte Google Maps personnalisée n’est pas chose facile
  • l’itinéraire n’est pas pérenne dans le temps

Pour créer un itinéraire de road trip, la solution la plus simple est Memotrips. La création du trajet et le partage sur les réseaux sociaux est intuitive et à la portée de tous. Créez votre carnet de voyage, renseignez chacun de vos étapes en y indiquant l’adresse, la date, une description et le type d’étape (transport, hébergement, restaurant, etc.). Ensuite, vous pouvez choisir entre la vue timeline et la vue carte pour partager votre itinéraire de road trip sur Facebook, Twitter ou par e-mail.

Créer un itinéraire de road trip avec Memotrips

Une fois les avis récoltés, vous pouvez modifier votre itinéraire à tout moment pour le rendre accessible à ceux qui le consulte.

Memotrips prend tout son sens quand vous allez vous connecter à votre compte Memotrips depuis votre smartphone pour récupérer automatiquement votre itinéraire afin de pouvoir le consulter en mode offline.

Au premier jour de votre voyage, votre itinéraire va automatiquement se transformer en carnet de voyage mobile, social et ludique. Vous allez ainsi pouvoir l’enrichir de nouvelles étapes, de photos, de commentaires et le partager avec vos proches afin de partager votre périple avec eux.

Essayez Memotrips pour créer votre trajet de road trip, c’est gratuit, simple et efficace.

Pouvez vous expliquer le concept d’Hellotrip ?

Hellotrip est un site de voyage qui a pour vocation de faciliter la vie des voyageurs. On a créé deux technologies qui vont leur faire gagner un temps fou :) ! Je vais vous présenter notre outil d’inspiration qui permet de trouver, en une recherche, toutes les destinations selon son budget, qu’on sous estime souvent d’ailleurs ..

Qui se cache derrière Hellotrip ?

Nous avons une équipe assez originale car on a presque 10 nationalités différentes pour une équipe de 12 personnes ! Nous avons que des français au bureau de Paris mais nous comptons parmi nous des bulgares, des macédoniens, des américains, des russes, des hollandais et j’en passe, à nos bureaux à Amsterdam. C’est top car on confronte souvent nos idées et ces cultures différentes apportent beaucoup de débat !

Comment avez vous eu l’idée ?

Assez naturellement car c’est une expérience malheureuse que j’ai vécue il y a 3 ans quand j’organisais un WE entre amis. On ne savait pas forcément où aller car un tel était déjà allé à Londres, l’autre à Barcelone, l’autre à Lisbonne, c’était un cauchemar pour composer avec tout le monde. En revanche, on était surs de nos dates et budget et je n’arrivais pas à trouver un site qui permette de nous lister tous les choix possibles de destinations en une seule et même recherche !  Je m’étais promis de créer l’outil pour m’éviter de nouvelles galères.

Comment ça marche concrètement ?

C’est super simple ! Vous allez sur http://hellotrip.com/fr/ou-partir et renseignez votre ville de départ, vos dates aller/retour et votre budget. En quelques secondes, vous obtiendrez sur une carte interactive tous les résultats qui rentrent dans ces critères. Vous pourrez ensuite filtrer les destinations selon votre humeur de voyage puis ensuite vos horaires de vols ect.  L’idée est vraiment de lister tous les choix possible selon un budget et de na pas perdre du temps à tester des destinations « pour rien ».

C’est que le vol ?

Oui, pour le moment, on se concentre sur l’inspiration pour le vol. On se dit que c’est le point de départ du voyage mais on est conscient que le logement est une donnée importante. C’est pourquoi, on a ajouté un bouton qui vous permet de chercher des hôtels également mais ce sera une recherche distincte, on ne fait pas encore de package.

C’est gratuit ?

Of course ! L’utilisation du site est entièrement gratuite et nous n’ajoutons aucune commission sur les vols. En fait, il s’agit des compagnies et agence en ligne qui nous reversent une commission en tant que rapporteur d’affaires.

Quelles sont les prochaines évolutions prévues ?

On a encore beaucoup d’idées pour améliorer l’outil mais dans l’ordre, je dirai qu’on va ajouter la flexibilité sur les dates pour permettre de chercher toutes les destinations mais sans forcément avoir de dates aller/retour fixes.

Et bien entendu, on va sortir la version Android assez rapidement!

Un dernier mot ?

On vous encourage vraiment à tester votre budget, vous serez surpris du résultats ;)

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux :

Facebook : https://www.facebook.com/HellotripFrance/?fref=ts

Twitter : https://twitter.com/hellotrip_fr

Instagram : https://www.instagram.com/hellotrip_fr/

0

Chez Memotrips, nous aimons les startups, et tout particulièrement les startups qui apportent de l'innovation dans le monde du voyage. Nous assistons régulièrement à des événements autour de entrepreneuriat et de l'innovation. Nous avions découvert Citylocker il y a quelques mois à Startinparis qui propose un service de consignes automatique. Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir Holibag qui permet de déposer vos bagages chez un commercant.

Pouvez vous expliquer le concept d’Holibag ?

Holibag est une plateforme (site web + application mobile), qui permet de réserver une consigne à bagages auprès de commerçants, partout où les voyageurs en ont besoin. Nous mettons en relation des voyageurs qui aimeraient profiter pleinement de leur séjour, sans avoir à vivre un enfer avec leurs bagages, et des commerçants disponibles et capables d’accueillir ces valises.

Qui se cache derrière Holibag ?

Une équipe avec un petit truc en plus : sa case en moins ! Plus sérieusement, l’équipe d’Holibag est composée de quatre co-fondateurs aux compétences parfaitement complémentaires. Aymar est CEO, Hoda est chargée de l’acquisition des commerçants, Alexandre de l’expérience utilisateurs et enfin Thierry s’occupe de l’acquisition des utilisateurs.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée a germé lors d’un voyage à Amsterdam. Aymar avait pris un bus depuis Paris et il est arrivé dans la capitale hollandaise à 6h du matin. Le check-in à l’hôtel était fixé à 16h et il a donc cherché une consigne pour y laisser son bagage et découvrir la ville. Il a longtemps attendu pour finalement apprendre qu’il n’y avait plus de place en consigne et a donc dû attendre l’heure du check-in, échoué à une terrasse de café. Même scénario le dernier jour !

En rentrant en France, il s’est penché sur le problème « Que faire de ses bagages lorsqu’on veut profiter de son séjour ?». Le problème est le même, voire pire car la France est quand même la 1ere destination touristique au monde. Seules 15 gares sur 3029 sont équipées de consigne à bagages.

Holibag

Est ce que je peux choisir le commerçant chez qui je souhaite déposer mon bagage ?

Bien sûr ! L’application génère une liste de commerçants à proximité de l’utilisateur. Ce dernier peut alors choisir un commerçant en fonction de sa situation géographique, de son type de commerce ou de son amplitude horaire.

Et pourquoi pas chez des particuliers ?

Ce n’est pas un axe que nous avons choisi. Nous considérons que déposer des bagages chez des particuliers est bien plus contraignant en terme de coordinations horaires. Nous craignons aussi que déposer des bagages chez des particuliers soit aussi moins fiable au niveau de la sécurité de la personne et des effets personnels. Enfin, monter des valises au cinquième étage sans ascenseur peut s’avérer plus fastidieux et moins plaisant que de déposer ses affaires chez un commerçant.

Quel est le prix ?

Entre 4€ et 60€, le prix varie en fonction de la durée de la consigne et du nombre de sacs à déposer. 4€ correspond à 4 heures et 60€ pour un bagage laissé 5 jours en consigne.

Ma valise fait 20 kg, çà ne pose pas de problème ? Est-ce qu’il y a un surcoût ?

On ne facture pas au poids, il n’y a aucun surcout ! La seule limite d’Holibag c’est que nous n’acceptons pas les objets encombrants (comme les frigos et les pianos par exemple).

Vous lancez le service dans quelques jours à Rouen. Quel est la suite ?

La première étape est effectivement Rouen, mais nous préparons dors et déjà notre déploiement à Paris.

Un dernier mot ?

Évidemment ! On compte sur vous pour nous suivre sur Facebook et Twitter, mais surtout pour télécharger l’application mobile et vous rendre sur www.holibag.io ! Et si vous visitez Rouen il est bien entendu que vous passerez nous faire un coucou et partagerez un café avec nous :-)

0
  • Quel est le concept de NightSwapping ?

Notre concept repose sur le troc de nuit. En tant qu’hébergeur, je gagne des nuits et non de l’argent en accueillant des voyageurs chez moi. Je peux ensuite utiliser ces nuits à mon tour afin d’être logé gratuitement par d’autres membres de la plateforme. L’absence de transaction entre ces derniers permet de conserver un esprit convivial et authentique, tout en y gagnant quelque chose en hébergeant. Seul des frais de 9,90 € sont demandés au voyageur, qui incluent notre assurance Allianz et le service.

Je peux aussi voyager sans héberger, il me faudra alors acheter les nuits au site, qui vont de 7 € à 49 € / nuit selon le standing du logement, et ce quel que soit le nombre de voyageurs.

  • Comment est venue l’idée de NightSwapping ?

Au cours d’un repas entre amis, Serge Duriavig, le fondateur de NightSwapping, se lance dans le débat sur le concept d’échange de maisons entre particuliers : pas de logement à payer, on y trouve tout le confort de chez soi et on vit une réelle immersion culturelle. Serge décide alors de tester le concept. Mais il se heurte à beaucoup de contraintes, soit trouver l’échange idéal, aux mêmes dates, dans un logement de standing équivalent au sien.. Tout cela rend la démarche longue et complexe.

C’est ainsi qu’il a décidé de créer NightSwapping, en s’inspirant d’autres modèles d’hébergements entre particuliers, mais en n’en gardant que les points forts et en y retirant les contraintes.

FB_+simplePourEtreSurpris_v3_FR

  • Quels sont les avantages à utiliser NightSwapping ?

L’avantage, c’est qu’en supprimant la notion d’argent entre les membres, NightSwapping remet au goût du jour les valeurs de partage et de convivialité pour voyager.

Aussi, la grande nouveauté du site est notre nouvelle fonctionnalité de recherche. En effet, vous pouvez créer un projet de voyage classique en indiquant votre destination. Mais désormais, vous pouvez aussi partir même quand vous n‘avez pas d’idée où aller, grâce à notre système de moteur de recherche inversé. Il vous suffit d’entrer votre ville de départ et la distance que vous êtes prêt à parcourir, et Nightswapping vous propose des suggestions de logements que vous faites glisser à droite si cela vous intéresse.

  • NightSwapping en quelques chiffres ça donne quoi ? (équipes, utilisateurs, données,…)

NightSwapping compte aujourd’hui plus de 150 000 membres et 30 000 logements dans 160 pays différents.

Nous venons de fêter nos 3 ans, et comptons bien ajouter d’autres bougies au gâteau suite à la levée de fonds de 2 millions que nous sommes en train de réaliser.

  • Quelles sont les prochaines étapes pour NightSwapping ?

La grande nouveauté pour NightSwapping sera bien sûr la sortie de notre application mobile, prévu pour ce printemps. En attendant, nos membres peuvent naviguer sur notre web app qui est très mobile friendly.

  • Un dernier mot pour les voyageurs connectés ?

Alors si jamais le NightSwapping vous tente, vous pourrez vivre de nouvelles expériences de voyage, et raconter vos aventures, partager vos photos dans votre journal sur Memotrips.

0

Pouvez-vous vous présenter et présentez brièvement Opwigo auprès des voyageurs connectés de Memotrips ?

Derrière Opwigo se cache une petite équipe de 2 personnes : Anthony Gies, 31 ans ingénieur informaticien et Maud Clementelli 30 ans, responsable de la communication. Nous sommes tous les deux de grands fans de voyages ! C’est parce-que nous n’avons jamais trouvé le site idéal pour préparer sereinement nos voyages que nous avons lancé Opwigo.

Conçu comme le compagnon idéal du voyageur il vous accompagne tout au long de votre voyage, de la préparation au retour à la maison ! Il est désormais simple de préparer un voyage en s’inspirant de la communauté Opwigo. Une fois la destination choisie, il est possible de créer son itinéraire personnalisé et de le visualiser sur une carte. Opwigo vous offre aussi la possibilité de réserver vos hébergements, transports ou même vos activités.
Pendant votre voyage Opwigo vous guide à l’aide de la géolocalisation. A votre retour de voyage, partagez vos bons plans et vos photos simplement grâce à Opwigo ! Le mieux pour découvrir Opwigo c’est d’aller faire un tour sur www.opwigo.com

Comment est né Opwigo ?

Opwigo est né en 2008 lors du Permis Vacances travail qu’Anthony a effectué en Australie. A l’époque il cherchait un moyen simple de garder contact avec ses proches mais également avec ses nouveaux amis rencontrés sur place. Il développa alors Trackmypals, l’embryon d’Opwigo. En 2010 nous nous rencontrons dans notre ancienne vie professionnelle. Nous sommes deux passionnés de voyage, nous nous ennuyons un peu dans notre travail. L’idée d’Anthony est inspirante, nous la faisons évoluée pour créer Opwigo. Nous avons lancé le site en juin dernier.

A qui s’adresse Opwigo ?

Opwigo s’adresse à tous les voyageurs qui préparent eux même leur voyage. Nous pouvons satisfaire aussi bien les voyageurs extrêmement organisés qui prévoient leur voyage dans les moindres détails que les voyageurs plus détendus et adeptes de la dernière minute. En effet avec les fonctionnalités d’Opwigo il est très simple de prévoir un voyage dans son intégralité (transports, hébergements, activités,…) et d’avoir l’ensemble de ses réservations sur une seule et même plateforme. Pour les moins prévoyants, Opwigo utilise la géolocalisation et permet en un seul coup d’œil de voir tout ce qu’il y a à faire autour de soi, l’idéal pour une réservation de dernière minute !

Capture d’écran 2016-02-29 à 15.19.29

Y a-t-il un profil « type » de voyageur utilisant le service ?

Il n’y a pas vraiment de profil type, nous nous adressons à tous les voyageurs et plus spécifiquement à tous ceux qui préparent leur voyage eux-mêmes. Cependant d’après nos derniers chiffres nous avons constaté que nous avions plus de femmes inscrites et que la tranche d’âge la plus représentée chez nos utilisateurs est celle des 25-35 ans.

Quelle est l’innovation par rapport à ce qui existe déjà ?

L’innovation d’Opwigo se situe dans son aspect tout-en-un. Avant un voyageur devait avoir de nombreux onglets ouverts dans son navigateur pour préparez ses voyages. Il devait consulter plusieurs sites qui couvraient chacun un aspect de son voyage. Opwigo répond à tous les besoins des voyageurs. Nous recensons tous les pays du monde, nous avons toutes les informations nécessaires relatives aux visas, à la météo, à la sécurité,…Nous proposons grâce à nos partenaires des hébergements, et des activités dans le monde entier. Opwigo est vraiment un site très complet, l’ensemble des données dont nous disposons relève de la big data.

Comment envisagez vous l’évolution d’Opwigo ?

Nous comptons près de 2000 utilisateurs nous aimerions rapidement multiplier ce chiffre par 10 puis par 100 ! Bref, nous aimerions que toujours plus de voyageurs utilisent Opwigo et qu’ils ne peuvent plus s’en passer !

Rencontre avec M. Francis Lirivel, propriétaire d’un camping-car et amateur de découverte depuis plus de 20 ans.

Quelles ont été les vacances ou les moments que vous avez préférés à bord de votre véhicule ?

Je voyage toujours avec ma femme, et toutes nos vacances se sont très bien déroulées. J’aime la liberté du camping-car, le fait de pouvoir bouger au gré de nos envies et de la météo. Pour ne rien vous cacher, nous retrouvons régulièrement nos amis camping-caristes sur les routes, et c’est ce tout qui nous fait aimer le camping-car.

Avez-vous des conseils à donner à des novices du monde du camping-car ?

Pour profiter des vacances itinérantes en camping-car, il vaut mieux éviter la haute saison. Que ce soit en France ou à l’étranger, l’idéal est de partir hors saison (avant ou après les périodes vacances scolaires). Et je pense que moi, comme mes amis camping caristes nous n’aimons pas vraiment la grosse foule estivale.

La location de votre camping-car vous intéresse-t-elle ?

Mon véhicule m’a coûté 68 000€, j’y tiens énormément. Cependant aujourd’hui, je suis adepte de la location de mon camping-car et cela permet aux gens de découvrir les joies de la liberté. De plus, cela apporte un réel complément de revenu permettant d’amortir les frais d’entretien annuels de mon véhicule.

Quelle a été votre première expérience en camping-car ?

J’ai découvert le camping-car grâce à des amis, nous sommes partis à 4 durant 10 jours pour se balader du côté de la Bretagne. Le temps était magnifique la liberté de circulation et surtout le nombre d’aires de stationnement qu’offre cette région m’a vraiment séduit. La Bretagne est faite pour les camping-cars.

camping-car-bretagne

Prochaine étape en camping-car ?

Très bonne question, ma femme veut partir en Norvège mais la conduite là-bas est difficile donc c’est encore en réflexion. Sinon, l’Italie nous plairait bien.

Les vacances itinérantes vous séduisent et vous souhaitez essayer la location d’un camping-car ou fourgon aménagé pour vos prochaines vacances ? Rendez-vous sur JeLoueMonCampingCar.com.

0

En quelques années, Internet a révolutionné le tourisme. En trois clics, vous avez comparé et réservé votre billet d’avion. Pour votre hébergement, vous avez un choix quasiment illimité mêlant hôtels et logements chez les particuliers.

Aujourd’hui, les outils mis à disposition des voyageurs vont encore plus loin, comme le montre le dernier outil d’Accor Hôtels mis en ligne il y a quelques jours. Il s’agit d’un moteur inspirationnel qui vous propose une destination en fonction d’émotions. L’innovation dans ce concept réside dans la manière dont vous renseignez vos émotions : il suffit d’envoyer une combinaison d’émojis sur Twitter et vous recevez en réponse la destination qui vous correspond.

Source : http://www.etourisme.info/emojis-dans-le-tourisme/?platform=hootsuite